Le Vol du Boli au Théâtre du Châtelet

Retour ce soir dans une salle de spectacle, c’est trop bien. Et puis le Châtelet, salle magnifique, ils nous ont offert un masque noir (pour plus de discrétion ?).

Spectacle de Damon Albarn et Abderrahmane Sissako avec Fatoumata Diawara sur l’Afrique et tout ce que « les blancs » lui ont fait.

J’ai pris des places sur un coup de tête, en voyant juste le nom de Damon Albarn (du groupe Gorillaz entre autres) pour l’anniversaire de JL.

Bonne initiative. C’est un spectacle mixte, chant, musique, danse, conte… La musique sur scène en live, Damon en chef d’orchestre multi instrumentiste. La musique africaine envoutante, entrainante, festive. Des voix magnifiques, des costumes superbes. Un mix de danse aussi. Une mise en scène assez simple.

J’ai un peu moins aimé les chants « explicatifs », les textes ne sonnent pas très bien, je ne sais pas comment dire.

Le spectacle dénonce le vol des objets d’art africain, mais aussi le pillage des matières premières, de l’ivoire. Puis l’esclavage, la colonisation, le racisme. Que des sujets d’actualité malheureusement. Même si la musique est festive, difficile de se réjouir d’un tel constat.

Nous avons passé une très bonne soirée, je suis contente d’avoir pu voir un spectacle et encore plus d’avoir vu celui là, 3 représentations seulement…

Damon Albarn est vraiment incroyable, quel talent pour tout…

Sue le site du Châtelet :

Abderrahmane Sissako et Damon Albarn racontent le parcours d’un boli, fétiche animiste malien, entre Afrique et Europe du XIIe au XXIe siècle. Le Vol du Boli saisit ainsi une histoire africaine, de l’Empire man­dingue – le plus vaste que l’Afrique ait connu, fondé au XIIIe siècle- à nos jours en passant par la colonisation.

Avec ce projet hors norme, Damon Albarn et Abderrahmane Sissako renouvellent notre regard sur le monde. « Mon rôle dans ce spectacle, explique le cinéaste mauritanien, multi césarisé en 2015 pour Timbuktu, c’est de tenir le fil du propos et de parvenir à le partager avec d’autres, de le donner à entendre au public sans que ce soit un cri, il faut que ce soit beau, har­monieux, émouvant et questionnant

 

Tagué:, , , ,

3 réflexions sur “Le Vol du Boli au Théâtre du Châtelet

  1. gaellebl 8 octobre 2020 à 3 h 54 min Reply

    chouette moment mais c est pas un sujet facile

    Aimé par 1 personne

  2. […] 7 # Jour 281 : Soirée au Châtelet avec Damon Albarn  🙂 🙂 […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :