Paz de Caryl Férey

J’ai pris un peu de retard dans les articles lectures, mais comme j’avais fait mon bilan… Bref, j’ai retrouvé Caryl Ferey dans ce qu’il sait si bien faire : un polar politique sans concession.

L’histoire très noire se passe en Colombie, un politicien, ses 2 fils et une série de meurtres horribles.

On ajoute une journaliste intrépide et tout explose.

Les politiciens et les policiers sont ils tous corrompus ? Les anciens Farc veulent ils vraiment la paix ? Le pays peut il vivre d’autres choses que de la drogue ? Qui mène la danse ? Quelle place pour les femmes dans une telle société ?

Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser découvrir.

J’ai eu un peu de mal au début, il faut du temps pour que tout se mette en place mais au final c’est saisissant. Pas trop envie d’aller visiter la Colombie !

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ? Je vous conseille aussi ses livres précédents, ma préférence allant à Mapuche.

4ème de couv :

Un vieux requin de la politique.
Un ancien officier des forces spéciales désormais chef de la police de Bogota.
Un combattant des FARC qui a déposé les armes.
Un père, deux fils, une tragédie familiale sur fond de guérilla colombienne.

Tagué:, ,

7 réflexions sur “Paz de Caryl Férey

  1. Matatoune 2 janvier 2020 à 7 h 42 min Reply

    Oui, c’est vrai qu’il faut du temps pour entrer chez Caryl Ferey mais celui-ci nous met en haleine rapidement car j’ai eu rapidement peur que cette journaliste soit trop curieuse ….Bref je ne dis rien !
    C’est sûr que pour un aller/ retour, moi non plus …je passe mon tour. Car, on peut lui faire confiance à notre ecrivain socio- politico- engagé de prendre ses sources dans la réalité du pays pris en otage de sa plume. Moi, je n’arrive pas a choisir entre tous ceux que j’ai lu…je suis du genre à bien aimer le dernier En tout cas, on recommande !

    Aimé par 1 personne

  2. Alice Join 2 janvier 2020 à 8 h 05 min Reply

    Je suis beaucoup plus mitigée car même si l’histoire contemporaine et la réalité socio politique de la Colombie sont bien réalistes, on ne peut pas en dire autant des personnages qui sont bâclés dans leur psychologie, autant que dans leur caractéristiques physiques et mentales.
    Le plaisir c’est de retrouver le rythme fou de l’intrigue et le fait que Férey malmène ses lecteurs en leur faisant peur, leur faisant mal !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 4 janvier 2020 à 22 h 24 min Reply

      J’ai eu un peu de mal à entrer dedans mais ensuite j’ai été prise par le rythme et l’ambiance. Pas son meilleur mais bien quand même pour moi.

      J'aime

  3. manika27 3 janvier 2020 à 16 h 35 min Reply

    Beaucoup entendu parlé, certains sont dans ma PAL mais je n’ai pas encore franchi le pas

    Aimé par 1 personne

  4. […] 35 Un livre politique : Caryl Ferey ne me donne pas envie d’aller en Colombie […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :