Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

J’ai pu prendre ce livre à ma bibliothèque le jour où il a obtenu le prix Goncourt. Je n’en avais pas vraiment entendu parler avant.

C’est une belle surprise, un livre assez particulier.

Dans l’est de la France depuis la fin de la sidérurgie, la vie n’est pas facile. Entre petit boulot, chômage, ennui, alcool… Les jeunes ados rêvent d’évasion, de ne pas reproduire la vie de leurs parents.

Mais rien n’est simple quand on ne connaît que Heillange. Anthony zone, fume, rêve d’amour et de partir. Il se débat entre ses parents vaincus, son cousin et le caïd du coin.

Le livre est divisé en 4 été sur 8 ans, on suit Anthony, Steph et Hacine qui deviennent adultes.

C’est un livre sur l’ennui, on imagine la moiteur de l’été, le « j’sais pas quoi faire », les espoirs sans fin.

C’est aussi un peu comme un polar que n’en serait pas un, je ne veux pas en dire trop pour vous laisser découvrir le monde de l’auteur.

Une belle découverte pour moi.

4ème de couv :

Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l’Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour tuer l’ennui, il décide de voler un canoë et d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence.

Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d’Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

Tagué:,

6 réflexions sur “Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

  1. existenceartistique49 17 novembre 2018 à 19 h 09 min Reply

    une leçon de vie en évolution

    Aimé par 1 personne

  2. Matatoune 18 novembre 2018 à 7 h 49 min Reply

    A découvrir bientôt pour moi! A suivre !

    Aimé par 1 personne

  3. manika27 18 novembre 2018 à 19 h 56 min Reply

    Je ‘lavais repéré avant son prix mais pas eu le temps de le lire encore … c’est prévu

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :