La Dame de chez Maxim au Théâtre du Gymnase Marie Bell

Théâtre de boulevard ce soir avec ce classique de Georges Feydeau.

Classique mais avec une telle brochette de comédien.ne.s que la mise en scène se doit d’être moderne et déjantée.

La pari est réussi. Christophe Alévêque est un Monsieur Petypon rebondissant, François Rollin un général plein d’humour. Je ne connaissais pas Enora Malagré (mais Audran oui) et elle tient parfaitement le rôle de la Môme Crevette.Guy Lecluyse et Sophie Mounicot sont excellent également. Tout est orchestré par Alain Sachs bien inspiré.

On rit parce que le texte de Feydeau est drôle mais on rit aussi au second degré, je ne sais pas bien comment dire, on rit des comédiens qui jouent la pièce.

Les décors sont kitch à souhait et les costumes très bien vus également.

Si vous aimez le boulevard, Feydeau, Christophe Alévêque (pour mon amie Béné), les comiques et que vous avez envie de rire, le spectacle est pour vous 😉

Le pitch du théâtre :

C’est fou comme l’homme peut parfois se compliquer la vie inutilement…

Il eut été tellement plus simple que le Docteur Petypon expliquât à sa femme que la veille au soir, afin de se détendre après une opération des plus délicates, dans les vapeurs d’un alcool dont il avait un peu trop abusé, il s’était tout simplement permis d’inviter la Môme Crevette, célèbre danseuse du Moulin Rouge, à dormir chez lui, et ce bien sûr en tout bien tout honneur…
Madame Petypon aurait certainement compris la chose !

Mais nous aurions alors été privés d’un rocambolesque very bad trip bien avant l’heure, avec un scénario catastrophe plein de rebondissements, flirtant avec l’absurde et provoquant le rire à chaque réplique.

Pour incarner ce chef d’œuvre de l’humour, il fallait une équipe à la hauteur !
Elle est bien plus que ça : explosive et talentueuse ! Les comédiens, tous plus allumés les uns que les autres, donnent tout sur scène. Pour réjouir les anciens bien sûr, mais aussi pour faire découvrir aux plus jeunes que les comiques d’aujourd’hui sont tous les dignes héritiers de l’immense Feydeau…

Tagué:, , , , ,

6 réflexions sur “La Dame de chez Maxim au Théâtre du Gymnase Marie Bell

  1. gggaelle 17 novembre 2018 à 15 h 02 min Reply

    J adore le dindon de Feydeau

    Aimé par 1 personne

  2. Coco 18 novembre 2018 à 18 h 36 min Reply

    Je suis jalouse à fond .ça m aurait plu +++

    Aimé par 1 personne

  3. manika27 18 novembre 2018 à 20 h 00 min Reply

    ca me ferait du bien un spectacle comme ça pour me changer les idées un peu !

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :