Week-end à Lyon – Rétrospective Bernar Venet au MAC de Lyon

Voir cette expo était ma première idée en venant à Lyon avec les ami-e-s que j’allais rencontrer sur place.

Avec JL on se souvenait d’oeuvres vues en 2006 à Nice au musée d’art contemporain sans avoir retenu l’artiste. J’ai cru qu’il s’agissait de Bernar Venet, et bien non !

En recherchant après l’expo, ce serait plutôt Bernard Pagès, à notre décharge, ils ont travaillé quelque fois sur les mêmes thèmes.

Toujours est il que nous avons beaucoup aimé le travail de Bernar Venet, surtout celui présenté au 1er étage, donc la période la plus récente.

La série d’oeuvres de jeunesse sur carton peint m’a plu également. J’ai moins aimé son travail autour des mathématiques présenté au deuxième niveau de l’expo.

Je n’ai fait des photos que des pièces de métal et ce n’est pas très facile de rendre l’émotion que l’on peut ressentir mais perso j’adore. Ces oeuvres qui pèsent des tonnes et qui malgré tout paraissent souples et presque légères. je trouve cela très beau.

Je vous conseille vivement cette expo 🙂

Nous avons ensuite bu un thé avec un ami de mon groupe de carte postale, chouette rencontre, puis après une petite marche dans le parc de la Tête d’Or en face du Musée, retour vers Paris…

Bernar Venet est un artiste plasticien français, né le 20 avril 1941 à Château-Arnoux-Saint-Auban dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Il réside aux États-Unis où il s’est fait connaître pour ses sculptures d’acier et ses dessins.

L’exposition présente un ensemble inédit et exceptionnel de plus de 170 œuvres, des premières performances, dessins, diagrammes, peintures, jusqu’aux photographies, œuvres sonores, films et sculptures, retraçant ainsi 60 années de création. C’est la rétrospective la plus complète jamais réalisée.

Cette rétrospective a pour objet d’examiner toutes les étapes qui conduisent, à l’orée des années 1960, un jeune artiste de 20 ans à « souhaiter retirer toute charge d’expression contenue dans l’œuvre pour la réduire à un fait matériel », puis à s’approprier l’astrophysique, la physique nucléaire et la logique mathématique, à interrompre 5 ans son activité pour opérer enfin un retour inattendu avec des toiles sur châssis. Suivront les œuvres sonores, la poésie, puis les lignes indéterminées, les accidents, les dispersions, les combinaisons aléatoires, jusqu’aux lignes indéfinies et courbes des sculptures monumentales en acier corten dédiées à l’espace urbain.

L’œuvre protéiforme de Bernar Venet reste encore mal connue car elle est souvent exposée partiellement, en « périodes » ou selon une logique de support (les « goudrons », les sculptures en acier…). Elle exige aujourd’hui d’être appréhendée dans son intégralité afin d’en cerner l’ampleur, la complexité, la poésie et l’évidence. Il convient d’en retracer le parcours afin de restituer au contexte qui l’a vu naître (l’apparition du happening en 1959, du Nouveau Réalisme, de Fluxus et de l’École de Nice dans les années 1960, « l’invention » de l’art minimal et conceptuel aux États-Unis où Bernar Venet s’installe en 1966), la pertinence et le haut degré de création. C’est l’objet de cette rétrospective.

Le commissariat est assuré par Thierry Raspail.

Tagué:, , , ,

2 réflexions sur “Week-end à Lyon – Rétrospective Bernar Venet au MAC de Lyon

  1. Le journal de Chrys 23 octobre 2018 à 21 h 45 min Reply

    Je n’ai eu que des retours positifs de cette exposition au MAC. J’ai hâte d’y aller. Je ne me lasse pas de voir les photos. Et effectivement c’est cette impression de légèreté qui apparaît!!! Tu as vu également que plusieurs oeuvres ont été installées dans la ville (j’ai vu ça car je suis abonnée à l’instagram du Mac)?

    Aimé par 1 personne

  2. […] 21 # Jour 294 : Journée à Lyon, visite de l’expo Bernar Venet au Musée d’Art Contemporain, très […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :