Courir avec des ciseaux de Augusten Burroughs

CourirUne lecture qui m'a été conseillée par un jeune collègue. Je pense qu'on en lit pas ce livre avec le même regard si l'on est parent ou non.

C'est l'histoire autobiographique d'un enfant puis de son adolescence. Ses parents divorcent, sa mère n'arrive pas à s'occuper de lui et elle le confie à son psychiatre. Il arrive dans une grande maison avec la famille du docteur et des patients.

Il ne va pas à l'école, découvre très tôt une sexualité un peu brutale, il n'y a aucune limite. Les adultes ne semblent pas plus mûrs que lui.

Après tout ceci est raconté de façon simple, drôle, efficace. Il ne se plaint pas, tout semble normal. La réalité dépasse la fiction !

Et malgré ce qui me parait comme un sacré handicap pour entrer dans la vie, on se dit que pour lui qui est aujourd'hui écrivain, cela n'a pas été traumatisant.

Je participe avec cette lecture au défi de Virginie B que vous pouvez retrouver cette semaine ici.

Extrait : Natalie s'est penchée vers moi.
– Tu devrais vraiment raconter tout ça par écrit.
Et moi :
– Même si je le faisais, personne ne me croirait.
– C'est vrai. Peut être qu'il vaut mieux tout oublier.

Depuis sa plus tendre enfance, Augusten déteste l'école et voue une passion obsessionnelle à tout ce qui brille, des stars de la télé aux pièces de monnaie qu'il astique en regardant ses feuilletons favoris, sans oublier le stéthoscope des médecins et les chevelures bien lissées.
En attendant le divorce qui mettra fin aux terribles disputes entre son père (prof de maths alcoolique) et sa mère (poétesse psychotique), Augusten rêve d'un avenir radieux dans lequel il animerait un talk-show, à défaut d'incarner un médecin dans une série télé.
À douze ans, au moment de la séparation de ses parents, le Dr Finch, un psy aux méthodes peu orthodoxes, va faire irruption dans sa vie et devenir son tuteur légal. Une nouvelle vie commence alors pour Augusten au sein d'une communauté qui n'a rien à envier à la famille Addams.
Dans ce foyer où nulle règle ne régit le quotidien, où l'on grignote des croquettes pour chien et où les enfants s'amusent avec la machine à électrochocs, où l'avenir se lit tantôt dans la Bible et tantôt dans la cuvette des cabinets, Augusten va faire les quatre cents coups en compagnie de son amie Natalie…
Acide, caustique, Burroughs croque les faux gourous et autres shootés de culture hippie qui jalonnèrent son enfance. Un destin hors du commun.

Tagué:, , , , , , ,

14 réflexions sur “Courir avec des ciseaux de Augusten Burroughs

  1. eiline 3 mai 2014 à 10 h 12 min Reply

    Tu me donnes envie de lire ce livre… je le rajoute à ma liste…! Bon WE

    J'aime

  2. Le journal de Chrys 3 mai 2014 à 11 h 32 min Reply

    Tu me tentes avec cette critique!!!
    Bon weekend à toi

    J'aime

  3. Cathy 3 mai 2014 à 12 h 31 min Reply

    Il est dans ma liste 😉
    Bon weekend Marie !

    J'aime

  4. Manika 3 mai 2014 à 15 h 56 min Reply

    Tiens en te lisant je me rappelle qu’il est dans ma liste !

    J'aime

  5. virginie B 3 mai 2014 à 21 h 01 min Reply

    ça donne très envie en tous les cas, merci pour la présentation

    J'aime

  6. chiffonsmacarons 3 mai 2014 à 21 h 21 min Reply

    si je le trouve à la bibliothèque je le prendrai, car ta critique nous laisse deviner que ce livre sort des sentiers battus!!

    J'aime

  7. MHF 3 mai 2014 à 21 h 28 min Reply

    Elle doit être bien longue ta liste 😉

    J'aime

  8. MHF 3 mai 2014 à 21 h 28 min Reply

    C’est vraiment particulier…

    J'aime

  9. MHF 3 mai 2014 à 21 h 29 min Reply

    Sans surprise alors 😉 Merci

    J'aime

  10. MHF 3 mai 2014 à 21 h 29 min Reply

    Les bonnes listes se rencontrent…

    J'aime

  11. MHF 3 mai 2014 à 21 h 29 min Reply

    Merci à toi…

    J'aime

  12. MHF 3 mai 2014 à 21 h 30 min Reply

    Il est sorti il y a un moment ils doivent l’avoir…

    J'aime

  13. Monette 4 mai 2014 à 1 h 16 min Reply

    j’avais bien aimé ce bouquin mais je te l’ai déjà dit 😉

    J'aime

  14. MHF 5 mai 2014 à 21 h 22 min Reply

    😉

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :