Archives de Tag: temps

Un lundi parmi tant d’autres : Passé, présent, futur

Le thème de cette semaine est : Passé, présent, futur – Vous vivez où ? Vous gérez comment le temps qui passe ?

Pas facile de vieillir pour moi et de voir le temps qui passe si vite !

Je vis au quotidien dans le présent, comme je suis très active, je n’ai pas trop le temps de me poser de question.

J’organise l’avenir proche dans la mesure du possible, j’aime que tout soit organisé à l’avance mais comme je n’ai pas la main sur tout, ce n’est pas toujours facile ! Je n’apprécie pas trop les changements de programme même si j’aime les surprises.

Par contre j’ai vraiment du mal à tourner les pages du passé. C’est assez confus mais je n’aime pas les changements. Je suis blessée quand par exemple quelqu’un que je voyais souvent n’a plus de temps pour moi. Je sais que l’on évolue, que l’on change mais ça ne m’empêche pas d’être triste de voir s’éloigner des ami-e-s sans comprendre pourquoi en fait. Et j’y pense beaucoup trop… longtemps, très longtemps.

Je ne sais pas tourner les pages de l’amitié et encore moins refermer le livre ! Je pense que cela vient de la situation d’abandon que m’ont laissé mes parents quand j’étais enfant, du départ de mon père ensuite et aussi du manque de famille. Pas de frère, ou de soeur, j’ai cru en de grandes amitiés et puis un jour ils ou elles sont parties et des mois, des années après j’y pense encore comme un manque. Cependant je suis bien consciente qu’il n’y a pas de retour possible.

Bref ce n’est pas simple pour moi et cela m’inquiète pour l’avenir, car la peur est latente. J’essaie de dépasser tout cela mais ce n’est pas facile pour moi.

En attendant aujourd’hui je pars à l’aventure, je reviendrai vers vous mercredi même si j’ai programmé quelques articles pour vous faire pateinter.

Dites moi également comment vous vivez avec le temps qui passe. Merci

Une heure de plus chaque jour…

Sur son blog Ciloubidouille nous propose de rêver à l’utilisation d’une heure de plus chaque jour.

Une heure c’est beaucoup et peu à la fois !

Une heure de plus je peux la trouver facilement car je me réveille très tôt mais de 5h à 6h que faire ?

Une heure de plus à 2h du matin pour dormir davantage, ce serait pas mal (Jour 1).

J’ai essayé de prendre des idées concrètes et que ce soit possible.

(Jour 2) Une heure de plus pour faire du sport ou pour être plus crédible, faire un truc pour mon corps. Je n’aime pas le sport. Une heure de marche ça serait pas mal mais toute seule je n’ai pas la motivation. Et puis dans ma banlieue c’est bof de marcher sans but. Si je dois prendre ma voiture pour y aller, ça complique… C’est pas gagné ! Donc je mise sur une heure de volonté pour me dépenser physiquement.

(Jour 3) Une heure de plus pour prendre le temps de m’occuper de moi : repos, soins, méditation… Pareil il me faut surtout la motivation.

Lire la suite

Le temps est assassin de Michel Bussy

Mon amie Cathy m’a aussi prêté ce livre de Michel Bussy. Cela faisait un moment que je n’avais rien lu de lui.

Je le retrouve avec plaisir.

Il quitte sa Normandie pour la Corse, c’est bien aussi 😉

On découvre un tout petit coin de Corse, la presqu’île de la Revellata près de Calvi. Les paysages doivent être superbe.

L’action se passe parallèlement en 1989 avec le journal intime de Clotilde et en 2016 avec Clotilde elle-même qui revient 27 ans après sur les lieux de l’accident.

L’intrigue est impeccablement menée. Le temps n’efface pas tout et entre les 2 époques, beaucoup de similitudes apparaissent.

La vie de Clotilde a basculé en 1989 alors qu’elle était adolescente, que pourrait il bien se passer en 2016 qui raviverait ses cauchemars ?

Je ne veux pas vous en dire plus, peut être l’avez vous déjà lu, il a 2 ou 3 ans… Qu’en pensez vous ?

Avez vous lu les derniers ? Me les conseillez vous ?

Lire la suite

Paris est une fête de Ernest Hemingway

916aZ7eN6RLMon amie Isabelle m’a offert ce livre en décembre…

Sans le vouloir, il est porteur d’un message fort après les attentats de novembre à Paris. Peut être ne le lisait on pas « pareil » avant ?

Hemingway a écrit ce livre à la fin de sa vie, d’ailleurs il ne l’a pas vraiment terminé. Il se souvient de ses longs séjours à Paris dans les années 1920.

On se promène avec lui dans ses souvenirs et dans la ville. On boit un café en terrasse avec lui et ses amis comme une petite souris.

Cette lecture m’a fait penser à Modiano, j’aime ces auteurs qui nous emmènent avec eux comme une visite intemporelle dans leurs souvenirs. L’écriture est belle forcément et même s’il ne se passe pas grand chose, le voyage est garanti.

Et puis j’aime Paris, marcher dans les rues de Montparnasse et du quartier latin, croiser de grands auteurs, des artistes, philosopher, peindre cette ville magnifique de quelques mots… Plonger dans un temps que je n’ai pas connu mais qui me fait rêver.

Merci Isa, on n’oublie pas mais rien ne nous empêchera de profiter de la beauté de Paris.

Lire la suite

La première fois… Temps

Diplome-baccalaureatComme nous sommes en mal d'idée sur nos premières fois, nous avons décidé cette année avec Monette, Cathy, Lilith, Melina, Sandrine, Luc, Justine… qu'elles allaient devenir "La dernière fois…" mais je garde le même titre !

On continue avec la dernière fois que l'on a trouvé le temps long…

Malgré toutes mes activités, il m'arrive régulièrement de m'ennuyer mais cette lenteur du temps qui passe est plutôt agréable en définitive. Elle permet de relativiser.

Trouver le temps long, ce n'est pas la même chose, cela m'arrive parfois en réunion ou au cours de spectacles de danse un peu spéciaux…

La dernière fois, où j'aurais vendu père et mère (façon de parler !) pour faire tourner les aiguilles de l'horloge plus vite, c'était le jour des résultats du bac de mon fils. C'est encore plus stressant que de passer un examen soi-même. 😉

Il n'était pas spécialement confiant mais pas inquiet non plus ! Et moi j'avais peur car je ne le voyais pas recommencer une terminale… Bref les dernières heures, c'était des mois ! Mais ensuite bonne nouvelle et tout s'éclaire en une seconde.

Et vous un souvenir du temps qui ne passe pas ?

La première fois… Le temps qui passe

LetempsAvec mes cops de Blog-it :  a2f, Lilith, Joufflette, Cathy,   Menthalo, Cambroussienne, Justine et Clem nous vous dévoilons chaque semaine une première fois…  

Vous pouvez participer sur vos blogs, sur la page Fb ou dans les commentaires…

Le thème de la semaine, c'est la première fois que l'on a ressenti le temps qui passe.

Vaste sujet à l'heure où je m'interroge justement si ce n'est pas de vieillir qui me plombe le moral…

Quand j'étais enfant, mon grand père me disait que le temps passait de plus en plus vite, que depuis qu'il était à la retraite, rien ne différenciait les jours et que donc tout d'un coup, il se rendait compte que la saison avait changé ou que c'était déjà Noël…

Je croyais qu'il plaisantait, maintenant je sais que non, même si je suis encore un peu loin de la retraite, le temps passe déjà incroyablement vite. Et quand je pense à certains évènements qui ne me paraissent pas si lointain, et que je compte les années écoulées, ça m'effraie…

Je ne sais pas comment mes amis de Première fois vont traiter le sujet, j'écris avant de les lire, mais se souvenir du temps qui passe ce n'est pas simple.

A la fois j'aimerai avoir 20 ans de moins mais je suis contente aussi que mes enfants soient grands, je suis contente de savoir tout ce que je sais et donc retourner en arrière ne me tente pas plus que ça.

Mon problème, si cela en est un, c'est que je ne réalise pas l'âge que j'ai ! Je ne sais pas l'âge que j'ai, ça change trop vite, je ne me sens pas différente d'il y a 10 ans. je ne me sens pas en décalage avec mes amis plus jeunes, ni d'ailleurs avec mes amis plus vieux ! Je surfe sur la vague de l'âge sans m'arrêter… Et souvent je ne me sens pas adulte dans mon comportement.. Et là, ça relève peut être d'une visite chez un psy…

Et pour vous, il passe comment le temps ?

Je ne sors plus !

Capture d’écran 2011-03-05 à 22.27.51 Ce n'est que temporaire, le temps de s'organiser, le temps que mon bébéclopé aille mieux et puisse bouger tout seul sans douleur.

Mais bon, je ne suis vraiment pas faite pour rester à la maison, c'est plus fort que moi !

Je n'arrive même pas à lire, je me sens désoeuvrée même si avec Audran en fait, on a fait beaucoup de choses cette semaine.

Le temps me semble gris.

Aujourd'hui des amis d'Audran sont venus, celui lui a redonné le sourire. Une amie est passée me voir aussi et c'était bien agréable, merci Isa…

Pour le goûter j'ai fait des gaufres, les enfants (et nous aussi), on a bien aimé 😉

J'ai repris une photo d'une de mes toiles, nostalgie ?