Archives de Tag: La Briqueterie

Briqueterie – MAC VAL – 20 mai 2017

Dans le cadre de la journée des voisins, nous sommes allés à la Briqueterie, il y avait plusieurs manifestations dansées.

Le collectif ES nous a montré une maquette de son spectacle en préparation, le thème est le plagiat, comment innover de nos jours ? Comment emporter l’autre, le faire te suivre sans copier, la danse est aussi basée sur la répétition avec un clin d’oeil à la gym tonic de leurs parents !!!
Puis on a vu 2 solos et un duo de Zero Visibility, une compagnie norvégienne en résidence qui s’inspire des réserves de graines du monde entier sur une île au nord de la Norvège… pas trop compris le lien mais bon !

Ensuite concert de Seydou Boro, avec des vidéos de performance dansée en Afrique (par lui même)
Musique un peu style Amadou et Mariam sans Mariam ! Une réelle présence sur scène.
Puis Mac Val pour la Nuit des musées.
Visite de l’expo Tous des sangs-mêlés avec une performance de Esther Ferrer « questions aux français » assez space.  Les passagers du silence de Karim Ghelloussi ci dessous.

On a vu un peu de l’oeuvre « Terre à terre » en cours de réalisation de Jean Christophe Norman , discussion entre l’auteur et le critique J. Emil Sennewald.

Petit concert classique au piano « Universal Anthem », un mixe des hymnes nationaux des pays de l’Onu.
Performance assez dure à résumer de Pauline Brun « Etalon par défaut »
Il y avait également une scène amateur dans les jardins , musique et sport mêlés…
Il y a également une expo photo de Eustachy Kossakowski « 6 mètres avant Paris« 
Paris vue de la banlieue, chouette énigme : où est-ce ?  😉
Une journée riche en art(s) contemporain que je suis heureuse de partager avec vous 🙂

Exposure – Anne Collod – Biennale de danse

collodslideexposuredefNous sommes allés cet après midi, dans le cadre de la biennale de danse du Val de Marne à Fontenay sous Bois.

La performance d’Anne Collod se déroule au sein de la régie de chauffage urbain.

Le lieu symbolise les flux d’énergie qui sont dans notre environnement, comment l’Art peut se les approprier, ou tout du moins faire en sorte de jouer avec pour présenter un spectacle mêlant danse, performance, lumière, son, humour….

J’étais contente de « visiter » ce site industriel impressionnant, j’aime bien les tuyaux qui passent partout, les murs de boutons qui clignotent.

Moins enthousiasmée par le spectacle lui-même qui m’a semblé un peu facile…

L’accueil était très agréable, un thé (ou autre chose) était offert en fin de représentation 🙂

Lire la suite

Carte postale # 204

P1260919Je suis un peu débordée et j’ai des articles pour vous en retard, une expo, un film, une autre expo…

Mais notre rendez-vous carte postale est bien là 😉

Une carte provinciale pour cette semaine, je crois que ce sera facile pour certaines d’entre vous qui ne sont pas très loin !

Perso je ne connais pas…

Nous voici mi-décembre, j’espère que vous êtes à jour pour Noël 😉 J’ai fait la plus grande partie de mes achats. Je vais commencer à réfléchir au menu.

Demain à 17 heures à la Briqueterie, JL danse avec l’atelier de Kevin Jean « Des autres Paradis »…

Je vous souhaite un bon week-end.

Kevin Jean – La Fronde, Des paradis à La Briqueterie

Capture d’écran 2015-12-09 à 23.07.59Soirée danse à Vitry avec le chorégraphe Kevin Jean. JL suit un atelier avec lui et ils ont leur représentation samedi à 17 heures à La Briqueterie également si cela vous tente…

Kevin Jean travaille sur la recherche autour de la construction d’environnements, des conséquences qu’ils exercent sur nous, nos comportements et interactions…

Ce soir c’était une célébration du retour au sol en 3 tableaux bien différents, dont le dernier où les 3 danseurs sont nus….

Pour le groupe d’amateurs qui travaillent avec lui, ils ont retrouvé de nombreuses références avec ce qu’ils font lors des ateliers. Pour moi qui découvrais cet univers, j’avoue que c’était un peu hermétique même si je ne suis pas ennuyée mais la non musique et le côté légèrement improvisé m’ont un peu gênée….

Curieuse de découvrir le spectacle de samedi.