Archives de Tag: egalité

Un lundi parmi tant d’autres : Sport au féminin

Le thème de cette semaine est : Sport au féminin – Vous avez regardé la coupe du monde ? Vous pratiquez ? Vous en pensez quoi ?

Vous savez ce que je pense du sport, c’est très bien… pour les autres 😉

Je ne regarde pas le foot, qu’il soit féminin ou masculin ne change rien. Par contre je suis bien évidemment pour l’égalité. Que les sportives aient les mêmes moyens que les sportifs.

Je sais que ce n’est pas gagné mais il y a quand même des avancées au niveau des médias pour la mise en avant des compétitions féminines.

Je ne sais pas si en bas de l’échelle, les petites filles ont accès aux stades de foot facilement. Si elles en ont envie, ce serait bien qu’elles puissent le faire.

Jeune j’ai pratiqué l’équitation, sport qui a toujours été mixte même s’il a d’autres défauts !

Et vous sportives ou pas ? Avez vous regardé la coupe du monde ?

Un lundi parmi tant d’autres : 8 mars

Le thème de cette semaine est : Bientôt le 8 mars : Girl power, féminisme ? Comment élever nos filles et nos garçons ? (dans le cadre de la journée de lutte pour les droits des femmes)

Comme vous le savez je suis féministe, je le revendique, pour moi c’est très important. Je milite activement pour l’égalité entre les femmes et les hommes, pour les salaires mais aussi pour les accès à l’emploi et la revalorisation des métiers « dit féminins »… Et il y a beaucoup de travail.

J’ai élevé 3 garçons avec cette idée d’égalité, fille ou garçon on participe dans la maison, il n’y a pas de tâches réservées. Je leur ai aussi répété mille fois tout le respect qu’ils doivent aux femmes/filles depuis qu’ils sont tout petit. Je crois que j’ai pas mal réussi. Ce sont des garçons qui vont aller défendre une fille qui se fait prendre la tête dans le bus et qui n’en reviennent pas que je leur rappelle que non c’est non quand on parle de #metoo : « mais enfin Maman bien sûr que quand c’est non c’est non ! »

Je profite du sujet pour vous parler du #8mars15h40. Le 8 mars à 15h40, heure à partir de laquelle les femmes travaillent gratuitement, de nombreuses actions sont prévues dans toute la France. Grève féministe, manifs, rassemblements, rejoignez une action…

Un peu de lecture sur le sujet : Égalité entre femmes et hommes : le compte n’y est pas !

 

Et pour vous, que vous évoque le 8 mars ?

Un lundi parmi tant d’autres : Les hommes viennent de Mars…

Délire du moment sur la recherche des thèmes de mars 😉

C’est malin maintenant, on fait que de ce sujet ?

En plein #MeToo il y a de quoi dire sur les hommes en général.

Au début de l’affaire Weinstein, un soir en dînant j’ai voulu aborder le sujet avec mes grands garçons. Melvil a été carrément choqué que je puisse penser qu’il se conduisait mal avec les filles ! Mais j’ai poursuivi la conversation, lui rappelant que non voulait bien dire non et que bien sur j’avais confiance en lui mais parfois un effet de groupe, un peu d’alcool, un concours de circonstance, bref , non c’est non quoi qu’il arrive… J’ai élargi sur on ne frappe pas une femme, on aide une femme que l’on voit en difficulté. Il l’a fait une fois et il s’est pris de la lacrymo plein les yeux mais il était fier de s’être interposé entre la jeune fille et le relous…

Lire la suite

Les figures de l’ombre de Theodore Melfi

Un autre film à 4 euros ça ne se refuse pas, vive le Printemps du Cinéma 🙂

J’ai beaucoup aimé ce film. 3 femmes noires dans les années 60 travaillent à la NASA. Elles sont plus que brillantes mais comme femmes déjà ce n’est pas facile, alors noires en plus, elles cumulent les handicaps.

Cependant avec volonté, elles se font une petite place pour vite devenir indispensable à la mise en orbite du premier vol américain habité dans l’espace.

Ces 3 femmes sont exceptionnelles, ce sont des génies des maths, du calcul, de la création de l’informatique, de l’ingénierie… Heureusement quelques « blancs » ont l’esprit un peu plus ouvert et ne voient que leurs immenses capacités. Le film nous montre principalement leur travail, on n’apprend que peu de choses sur leurs vies privées.

Et puis le film montre tout ce qu’imposait la ségrégation, c’était fou quand même et c’est si proche de nous. Ca me révolte…   Ces femmes parmi d’autres ont ouvert la voix vers la reconnaissance et l’égalité. Mais il reste encore beaucoup de travail…

Avez vous vu ce film ? Qu’en avez vous pensé ?

Lire la suite

Les suffragettes de Sarah Gavron

041661Ciné lundi soir avec les Marie’s, JL et Melvil…

Un sujet intéressant et toujours d’actualité (cf l’Arabie saoudite)

Je ne vous présente pas les Suffragettes, femmes anglaises du début du XXème siècle qui se sont battues pour le droit de vote des femmes.

La jeune ouvrière, jouée par Carey Mulligan, qui prend conscience peu à peu, de l’injustice constante que subissent les femmes est très bien. Meryl Streep incarne Emmeline Pankhurst, l’initiatrice du mouvement, c’est un petit rôle mais ses idées portent le film.

Mon fils, 18 ans qui a voté ce mois ci pour la 1ère fois, a vu le film, a aimé et était content de mieux comprendre cette évolution du droit. Il m’a demandé pourquoi en France, les femmes n’ont pu voter qu’en 1945 alors qu’elles ont eu ce droit en 1918 en Angleterre !

La façon de filmer est un peu particulière, mais sinon je vous conseille de revoir cette page d’Histoire.

Lire la suite

Le mercredi de l’info #2

LeadershipPourElles-720x381La journée de l'égalité salariale était lundi en France, c'est jusqu'au 7 avril, qu'une femme doit travailler pour gagner autant qu'un homme au 31 décembre 2013. Cela fait réfléchir, à travail égal, le salaire n'est toujours pas "égal" entre les femmes et les hommes.

De nombreuses raisons sont invoquées comme le fait que les femmes "demandent" moins d'augmentation que les hommes, qu'elles ne négocient pas, qu'elles ont moins confiance en elles. Je ne vous parle même pas de la maternité.

A cette occasion, le ministère des droits des femmes (je n'ai pas fait attention s'il a changé de nom la semaine dernière, je sais que les charges de la ministre ont été élargies) a lancé une appli smartphone pour aider les femmes, pour les "coacher" : "Leadership Pour Elles". Elle veut aider les femmes à avoir confiance en elles. Je ne sais pas si une appli à ce pouvoir mais je trouve que c'est une belle initiative.

Quand on la télécharge, on commence par un quizz qui pointe les plus et les moins de notre comportement. Ensuite pour les moins, on peut lire des articles donnant des conseils en cascade. Il y a des listes "A retenir", des vidéos, et encore des conseils… C'est très riche, bien structuré. Quelque soit votre fonction, métier, position, c'est intéressant à lire et même si vous êtes un homme !

Après, femme ou homme, il faut se prendre en main pour faire avancer les choses et collectivement je pense que ça marche encore mieux…

Quelle actualité vous a marquée ces jour-ci ?

Olivier de Benoist

Capture d’écran 2013-01-11 à 23.11.43J'avais pris des places pour les garçons mais Lucas n'a pas pu venir, alors je me suis dévouée 😉 Et nous y sommes allés en rer + métro histoire d'apprendre aux plus jeunes à se débrouiller !

OdB fait parti de la bande de l’émission "On ne demande qu'à en rire" dont les enfants étaient fan l'an passé.

Ce n'ets pas celui que je préfère car il joue surtout comme il dit sur l'égalité homme-femme et à sa manière certainement très 40ème degré mais bon… Le spectacle commence par "Mesdames éteignez vos portables enfin.. demandez à un homme près de vous de la faire, ça ira plus vite" !!!!

On est tout de suite dans l'ambiance.

Il me fait sourire quand même mais je suis toujours inquiète de savoir pourquoi les gens rient à certaines blagues sexistes.

Melvil en sortant a dit" je ne suis pas d'accord avec ce qu'il dit mais c'est drôle quand même" !

Il a réussi à me changer les idées, et c'est déjà beaucoup…  Le son était super fort (alors que la salle de l'Européen n'est pas immense) si bien que l'on a l'impression qu'il crie sans cesse… Pas très agréable.

Lire la suite

Egalité

Capture d’écran 2012-12-16 à 11.01.45Qui vient avec moi ?

Signez l’appel pour l’égalité femmes-hommes !

Capture d’écran 2012-01-19 à 17.47.29Nous voulons l’égalité femmes-hommes, MAINTENANT !

Nous entendons souvent que l’égalité entre les femmes et les hommes serait acquise. Et pourtant, en 2012, le quotidien des femmes reste marqué par les inégalités salariales, la précarité, les violences physiques, sexuelles et psychologiques, les difficultés d’accès à l’avortement et à la contraception, les stéréotypes sexistes…

Bien sûr, des droits ont été gagnés, et heureusement. Il y a 50 ans, les femmes de ce pays ne pouvaient ni ouvrir de compte en banque sans l’autorisation de leur mari, ni avorter, ni porter plainte pour viol conjugal. S’il en est autrement aujourd’hui, c’est grâce aux mobilisations féministes qui ont porté ces combats. C’est aussi parce que les politiques, à certains moments, ont su entendre ces revendications et faire preuve de volonté pour les transformer en avancées législatives.

Malgré la défiance grandissante dans notre pays vis-à-vis de l’action politique, nous croyons encore que celle-ci peut changer les choses. Mais nous savons aussi combien elle peut faire régresser l’égalité lorsque les responsables politiques méprisent les conquêtes collectives. Les droits des femmes ne sont jamais définitivement acquis. Ils appellent une vigilance permanente.

Dans les débats qui entourent les élections présidentielles, l’égalité entre les femmes et les hommes est toujours passée à la trappe. Nous exigeons qu’en 2012 l’égalité soit enfin inscrite à l’agenda politique. Les grands discours et les mesurettes sont inutiles : nous voulons des engagements précis et des résultats concrets.

Candidates et candidats à l’élection présidentielle, vous n’aurez pas nos voix si vous ne mettez pas l’égalité femmes-hommes au programme.

Nous, femmes et hommes engagé-e-s pour l’égalité, nous voulons l’égalité maintenant !

Pour signez l'appel sur le site de Osez le Féminisme, CLIQUEZ ICI.

Violences faites aux femmes

L’Observatoire national de la délinquance (OND) a publié ce matin son Bulletin annuel pour l’année 2010. Les chiffres montrent une augmentation de 13% des agressions contre des femmes sur la voie publique. Ces nouveaux chiffres font écho à ceux publiés en novembre dernier et qui montraient une augmentation des violences physiques et sexuelles envers les femmes (+15% en 2 ans).

Envoyez un carton rouge à Brice Hortefeux !

Brice Hortefeux s’est livré ce matin à un exercice d’autosatisfaction scandaleux, minimisant ainsi délibérément les violences faites aux femmes. Celles-ci sont pourtant l’une des pires expressions de la domination masculine et donc des inégalités femmes-hommes, qui persistent dans tous les domaines.

Il ne suffit pas de décréter les violences « grande cause nationale » pour les faire reculer. En 2011, la lutte contre les violences faites aux femmes doit être enfin une véritable priorité. Osez le féminisme ! exige que le gouvernement débloque des moyens financiers et humains pour des politiques d’éducation à l’égalité dès le plus jeune âge. C’est un moyen fondamental pour faire reculer les préjugés sexistes qui perdurent dans la société française.

Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux seraient bien inspirés de prendre exemple sur l’Espagne, où le gouvernement a fait preuve d’une véritable volonté politique pour lutter contre les violences faites aux femmes, volonté qui manifestement, nous manque encore en France.

Vous pouvez aussi adhérer à Osez le féminisme sur le site