Archives de Tag: Anne Teresa de Keersmaeker

Anne Teresa de Keersmaeker/ Rosas – Drumming Live – Grande Halle La Villette

Samedi soir nous avons vu à La Villette ce ballet de Anne Teresa de Keersmaeker. Le ballet est de 1998, il s’appelle live maintenant car les musiciens jouent sur scène la musique de Steve Reich qui est à l’origine de cette création.

La danse et la musique sont très liées, elles s’accompagnent, se complètent. C’est à la fois hypnotique, dépouillé, géométrique, saccadé mais en parfaite harmonie. Tout est simple mais puissant au rythme des percussions.

Les danseur.ses restent tout le temps sur scène, iels évoluent partout, soufflent sur les côtés, volent, courent, accompagnent les musiciens. C’est à la fois dispersé et géométrique.

Une chorégraphe reconnue à suivre.

Après le spectacle, nous sommes allés dans le parc de La Villlette qui propose un parcours Lumières. C’est chouette 😉

Lire la suite

Achterland – Anne-Teresa De Keersmaeker – MAC Créteil

Ouverture de notre abonnement à la Maison des Arts de Créteil avec un classique de la danse contemporaine, il date de 1990 😉

Ce spectacle fait partie du Portrait Anne Teresa De Keersameker présenté par le Festival d’Automne à Paris.

Nous étions super bien placés, c’est top 🙂

5 danseuses, 3 danseurs, 1 violoniste et 1 pianiste en live sur scène qui donnent une osmose au ballet, une complicité entre eux visible.

Un ballet un peu marqué années 90 avec surtout le jeu de chaises et le côté très répétitif des séquences. Des moments vraiment magiques, où on se laisse emporter. Quelques longueurs pour des tableaux moins prenants.

Mais l’ensemble nous a enchanté et nous sommes ravis de retrouver nos sorties danse 🙂

Lire la suite

Ballet de l’Opéra de Lyon – Trois Grandes Fugues à la MAC

childs-fugue-3Soirée en partenariat avec le théâtre de la ville à la Maison des Arts de Créteil.

On retrouve 3 chorégraphes Lucinda Childs, Maguy Marin et Anne Teresa De Keersmaeker. Elles ont  travaillé sur Die Grosse Fuge op.133 de Beethoven.

Le concept, 3 ballets sur 3 fois la même musique est excellent. Les 3 sont totalement différents, on commence par du contemporain très classique (pas ce que je préfère), puis une explosion festive faite de courses, de chutes et de sauts et enfin un quatuor féminin en rouge bondissant également.

La puissance de la Grande fugue au service de la danse, une belle soirée à partager…

Lire la suite