La commode aux tiroirs de couleurs de Olivia Ruiz

Un livre dont on a parlé dans le #DéfiLivres et du coup une amie me l’a prêté.

Je l’ai lu d’une traite, comme quoi je peux retrouver ma boulimie rapidement.

Olivia Ruiz s’inspire (un peu ? beaucoup ?) de l’histoire de  sa famille pour ce livre.

C’est principalement la vie de sa grand-mère qui a du quitter l’Espagne franquiste à 10 ans pour venir vivre en France.

Nous avions vu il y a quelques années la comédie musicale Volver qui est sur le même sujet, la difficulté de l’émigration, y compris pour les générations suivantes.

C’est un livre de femme sur les femmes de sa vie, son histoire familiale, pas facile mais toujours pleine d’énergie, de partage et d’espoir.

C’est un beau premier roman assez poignant.

L’avez vous lu ?

Je n’écoute pas particulièrement la musique d’Olivia Ruiz à part avec Dionysos mais sinon quelle belle carrière, c’est très fort de toucher à tout comme cela et de réussir…

4ème de couverture :

À la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l’intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d’une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Espagne et France, de la dictature franquiste à nos jours.

La commode aux tiroirs de couleurs signe l’entrée en littérature d’Olivia Ruiz, conteuse hors pair, qui entremêle tragédies  familiales et tourments de l’Histoire pour nous offrir une fresque romanesque flamboyante sur l’exil.

 

 

Tagué:, , ,

7 réflexions sur “La commode aux tiroirs de couleurs de Olivia Ruiz

  1. Matatoune 22 décembre 2020 à 7 h 35 min Reply

    Oui, une vraie petite pépite qui se lit facilement ! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. manika27 22 décembre 2020 à 14 h 30 min Reply

    Il est dans ma PAL quasiment depuis sa sortie mais je ne l’ai pas encore lu malgré les bonnes critiques que je lis partout. Allez je le remets en tête de liste !

    Aimé par 1 personne

  3. Elisabeth Bourraindeloup 23 décembre 2020 à 21 h 01 min Reply

    Merci pour ce conseil … je cherchais quoi lire. Je viens de finir “là où chantent les écrevisses” superbe !

    Aimé par 1 personne

  4. […] Par contre comme le livre se passe à la frontière espagnole, quelques liens avec celui d’Olivia Ruiz… […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :