Le chasseur de lapins de Lars Kepler

On retrouve ici le flic Joona Linna en assez mauvaise posture.

J’ai lu L’hypnotiseur il y a 5 ans, j’avais bien aimé mais je n’ai pas continué la série.

J’ai pris Le chasseur de lapin à la bibliothèque sans me souvenir ! Bref j’ai loupé quelques épisodes.

Un tueur « chasseur de lapin » tue des hommes ayant fréquentés le même lycée 30 ans auparavant. Les flics disent que c’est un tueur à la chaîne !

Quel est le point commun entre les victimes ? Et que vient faire aussi le célèbre cuisinier Rex dans cette galère alors qu’il essaie d’apprivoiser son fils dont il ne s’était jamais occupé ?

Les personnages flics et victimes sont bien campés, l’avancée de l’enquête est assez rapide, on suit les intuitions policières.

Il y a peut être quelques passages un peu long mais c’est un bon polar qui aura une suite car les dernières lignes laissent la place à une nouvelle intrigue !

Avez vous lu cette série ? Me la conseillez vous ?

4ème de couv :

Lorsque le ministre des Affaires étrangères est sauvagement assassiné au beau milieu d’ébats sadiques avec une prostituée, les autorités redoutent un acte terroriste. Les premiers indices convergent en direction d’un homme incarcéré qui aurait des liens avec un réseau d’extrémistes. La police décide alors de faire appel à l’inspecteur Joona Linna qui purge une peine de quatre ans dans une prison de haute sécurité, la couverture est idéale. Il pourra approcher le prisonnier et tenter de lui soutirer des informations. Mais le temps presse, le meurtrier n’en est qu’à ses débuts. Des hommes influents tombent les uns après les autres dans des circonstances toujours plus sordides, et les crimes présentent la même troublante signature : juste avant de mourir, les victimes entendent un enfant chanter une comptine macabre sur dix petits lapins.

Plus angoissant que jamais, le nouvel opus de Lars Kepler est un thriller psychologique d’une efficacité redoutable. Distillant la peur, Le Chasseur de lapins tient, dès les premières pages, sa proie effarée dans la lumière éblouissante de son intrigue. Il est alors déjà trop tard pour prendre la fuite…

Tagué:, , , , , ,

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :