Ballet de l’Opéra de Lyon – William Forsythe, Trisha Brown, Jérôme Bel – MAC

Soirée à la MAC avec le ballet de l’Opéra de Lyon qui danse Forsythe, Brown et Bel… Le tout orchestré par Jérôme Bel lui-même.

The second Detail de William Forsythe, une pièce de 1991 résolument moderne dans son côté classique. Certainement révolutionnaire en 91, elle est aujourd’hui datée par son côté répétitif. Les danseurs sont excellents.

Set and Reset/Reset de Trisha Brown de 1983. Six danseuses/danseurs tout en fluidité sous d’immenses abat-jour de lumière, qui évoluent dans un chaos volontairement non maîtrisé. Plutôt agréablement surprise car Trisha Brown reste parfois assez hermétique.

Posé arabesque, temps lié en arrière, marche, marche… création de Jérôme Bel, le titre est assez parlant. Jérôme Bel nous conte une histoire de la danse pour clore cette soirée vue comme une rétrospective. Est ce de l’humour un peu cynique ? Il y a de bonnes idées qui appellent à sourire mais même si la pièce incite à la discussion, j’ai trouvé dommage de ne pas faire davantage danser les interprètes.

L’ensemble de la soirée est au final assez déconcertant, je ne me suis pas ennuyée mais disons qu’elle ne me laissera pas un grand souvenir…

Le chorégraphe Jérôme Bel est le maître d’œuvre de ce programme en trois œuvres – dont sa dernière création, conçue en écho aux deux autres. D’une forme classique à une approche contemporaine, le Ballet de l’Opéra de Lyon traverse l’histoire de la danse dans un grand écart stimulant.

À l’invitation du Ballet de Lyon, Jérôme Bel répond en proposant de composer lui-même la totalité de la soirée. S’appuyant sur le répertoire déjà existant de la compagnie, il choisit  The Second Detail de William Forsythe en ouverture de soirée, puis Set and Reset / Reset de Trisha Brown. Sa propre pièce clôturera la soirée. Jérôme Bel compte ainsi mettre en perspective l’histoire de la danse, étant entendu que William Forsythe serait emblématique d’un certain modèle de la danse classique, donc du XIXe siècle, et Trisha Brown de la modernité du XXe siècle. La question pour Jérôme Bel sera de voir comment, à partir de ces deux chefs-d’œuvre, les danseurs et lui peuvent poursuivre plus loin, dans le XXie siècle ou plus humblement aujourd’hui, cette Histoire que ces deux chorégraphes inouïs ont contribué à écrire.

Aux limites du classique
D’abord créé en 1991 à Toronto par le Ballet National du Canada, Second Detail a ensuite été intégré à la pièce The Loss of a Small Detail, que William Forsythe créa la même année pour sa propre compagnie, le Ballet de Frankfort. Sur les rythmes frénétiques de Thom Willems, treize danseurs vêtus de justaucorps gris électrique rivalisent de virtuosité, comme pour une éblouissante démonstration. En solo, en duo, en trio ou en groupe, ils conjuguent toute la grammaire du vocabulaire académique, des tours en l’air aux arabesques en passant par les grands jetés. Chaque corps semble traversé d’une véritable frénésie gestuelle jusqu’au tableau final, où surgit des coulisses, une danseuse pieds nus en robe d’Issey Miyake se jette au sol les bras en croix, dans un ultime abandon.

La dynamique du mouvement
Contrairement à la leçon de ballet de Forsythe, Set and Reset / Reset de Trisha Brown, bien que créé huit ans plus tôt, est d’une gestuelle résolument contemporaine. Sa scénographie originelle, due au plasticien Robert Rauschenberg, a été remaniée en 2005 à l’occasion de son entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon. Tout en étant basée sur des consignes rigoureuses, la danse est d’une fluidité incroyable, proche de l’improvisation. Cette pièce phare fut l’éclatant manifeste de la ‘post-modern danse’ américaine. Isabelle Calabre

Tagué:, , , ,

3 réflexions sur “Ballet de l’Opéra de Lyon – William Forsythe, Trisha Brown, Jérôme Bel – MAC

  1. manika27 2 décembre 2017 à 14 h 40 min Reply

    A mince, je t’ai connue plus enthousiaste.

    Aimé par 1 personne

  2. […] des calendriers, je garde le sourire, j’ai lancé celui du blog, vous pouvez jouer …  Soirée danse à la […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :