Contact – Compagnie DCA / Philippe Decouflé à Chaillot

contact1Soirée à Chaillot avec mon chorégraphe chouchou, c’est lui qui m’a donné envie de voir de la danse contemporaine.

Alors c’est du pur Decouflé, un mélange hétéroclite de styles, des costumes extravagants, de la vidéo, de la bonne humeur, de la belle danse, du cirque, du burlesque, de la comédie musicale revue et corrigée…. Mais je ne sais pas, je ne suis pas vraiment entrée dedans 😦

C’est juste moi car mes amis ont tous apprécié.

La musique sur scène en live de Nosfell et Pierre Le Bourgeois est superbe. On croise de nombreuses danses, des clins d’oeil au cinéma et à Charlie Chaplin…

Le final est super original avec une sculpture du nom Contact avec le corps des danseurs et un générique hollywoodien tout en cadre !

En prolongement du spectacle, nous passerons l’après-midi de samedi avec Philippe Decouflé. J’ai hâte quand même, je vous raconterai forcément 😉

L’envers du décor vu par Philippe Decouflé, avec Contact, une création qui invite le spectateur à être un peu plus qu’un… spectateur. Hommage aux comédies musicales et à ceux qui les font, cet opus enchanteur marque son retour à Chaillot.

Philippe Decouflé a, plus d’une fois, caressé l’idée de créer une comédie musicale, mais à sa façon. Contact est donc le résultat de cette approche élaborée avec sa compagnie vue comme « un rassemblement éphémère » de quinze personnes, une troupe de collaborateurs fidèles, dont les musiciens Nosfell et Pierre Le Bourgeois. Pour reprendre les mots de Decouflé : « On assiste à la vie d’une troupe : répétitions, échanges. Tout ce qui d’ordinaire est caché devient pour l’occasion stylisé, chorégraphié et mis en musique. » Sous l’influence de la comédie musicale qui se retrouve ici mise en abîme, l’action sera jouée, dansée et même chantée. Le chorégraphe promet « une danse minimaliste et des actions de vraie performance exécutées par des acrobates de haut vol et des comédiens hilarants ». On connaît le goût du créateur d’Iris, Octopus et autres chefs-d’oeuvre poétiques pour les télescopages visuels ; cette fois, l’idée est de rendre hommage aux métiers du spectacle et donc de construire le tout comme les « musicals » d’autrefois. Un spectacle total pour lequel Philippe Decouflé entend bien puiser dans la culture du music-hall américain, voire dans le voguing, quelques séquences un peu folles. « Ce sera l’occasion de jouer avec l’ambivalence des genres, de se travestir, de transformer les femmes en hommes et vice versa. » Philippe Decouflé fait de la vie le plus vivant des spectacles. / Philippe Noisette

Tagué:, , , , ,

7 réflexions sur “Contact – Compagnie DCA / Philippe Decouflé à Chaillot

  1. […] 17 # Jour 17 : Journée de rangement et soirée Decouflé à […]

    J'aime

  2. sisoua 19 janvier 2015 à 19 h 37 min Reply

    Comme je le précisais dans un ancien commentaire, j’ai eu la même impression de retrait que toi… peut être est-ce simplement du à ma connaissance de ce chorégraphe… il y a beaucoup de clin d’œil à son œuvre et du coup moins de surprise… C’est pour ça que maintenant j’ose plus souvent l’inconnu dans mes choix de spectacles, j’aime la découverte qu’elle soit bonne ou mauvaise !!!
    Bonne semaine

    J'aime

    • mhf le blog 19 janvier 2015 à 20 h 19 min Reply

      Je me souvenais de ton commentaire 😉 Mes amis ont bien aimé, moi je crois surtout que j’étais trop fatiguée.
      Et je vais souvent voir des chorégraphes que je ne connais pas, mon dernier coup de coeur : Wayne McGregor…
      Tu me diras quand tu vois quelque chose de bien 😉

      J'aime

  3. sisoua 20 janvier 2015 à 21 h 01 min Reply

    A venir, Pixel de la compagnie Kafig que tu as déjà vu (ce ne sera pas une découverte de chorégraphe…mais je reste fidèle…Merzouki ne m’a jamais déçue ), Grégory Maqoma pour « Exit, exist » (que je vais découvrir) et « Sutra » de Sidi Larbi Cherkaoui qui m’a ébloui les 3 fois où je l’ai vu danser, dans des registres très différents.
    Le choix de l’abonnement reste toujours un bon moment où chacune (on sort entre filles) essaie de convaincre les autres que c’est CE spectacle qu’il faut découvrir… et tu m’aides beaucoup (vous êtes bien en avance sur Paris) à oser proposer de nouveaux univers, sans risque, car j’apprécie bien ton regard sur les spectacles…
    Merci de prendre le temps de partager.

    J'aime

    • mhf le blog 20 janvier 2015 à 21 h 49 min Reply

      Pixel tu vas te régaler 😉 Tu es à Lyon c’est ça ? Vous avez aussi bcp de créations…
      Je ne connais pas Sutra de Cherkaoui, j’avais adoré Tezuka mais un peu moins son spectacle sur le tango…
      Je ne connais pas Maqoma, tu me diras ?
      Merci de me lire et de partager également…

      J'aime

  4. […] a pu également assister à un plus d’un heure de répétition de Contact. On a revu quelques extraits légèrement modifiés. La répétition était centrée sur le […]

    J'aime

  5. […] l’avons vu l’an dernier à Chaillot mais on avait tous envie de le revoir, les spectacles de Decouflé sont tellement riches […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :