Louise Bourgeois, l’araignée, la maîtresse et la mandarine

Capture d’écran 2011-04-26 à 23.14.57 Ce soir avec Mr Prof et les copines de l’atelier (et tout plein d’autres gens) nous sommes allés au cinéma à Choisy voir le documentaire de Louise Bourgeois.

Un très beau film de Amei Wallach et Marion Cajori sur cette artiste hors norme.

Louise Bourgeois parle de son travail, de l’influence de sa vie sur son travail. Souvenirs d’une vieille femme qui a traversé le siècle, a innové dans tous les domaines artistiques. Une femme forte malgré son grand âge. Rien n’est laissé au hasard et elle ne fait ou ne dit que ce qu’elle choisit.

Le reportage est très complet même si parfois le rythme très lent peut sembler un peu long…

On découvre une femme extraordinaire et un grand nombre de ses oeuvres dont les araignées qui nous prennent dans leur toile….


Synopsis : Une incursion dans l’univers de Louise Bourgeois, dont l’oeuvre protéiforme traverse les 20e et 21e siècles. Louise Bourgeois se consacre à la sculpture depuis 1949. Elle a côtoyé les principaux mouvements artistiques, tout en préservant farouchement son indépendance d’esprit, et sa manière incroyablement inventive et troublante. En 1982, à l’âge de 71 ans, elle devient la première femme à être honorée d’une rétrospective au MoMA, à New York. L’artiste lève le voile sur ses secrets d’enfance, source de ses traumatismes, qui se reflètent dans ses sculptures et ses installations, dont la caméra explore la troublante magie.

Tagué:, , , , , , ,

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :