Grand Corps Malade à Choisy

P1000185Concert de Grand Corps Malade ce soir au théâtre de Choisy.

C'était vraiment bien.

Il est charmant, les textes sont forts, toujours pertinents, les sujets sont variés et peuvent être engagés. Celle sur l'éducation nationale est parfaite.

Les musiciens sont excellents, l'ensemble est varié et plein de surprises.

P1000180 La salle était conquise même si assez "discrète" !

Ils sont en fin de tournée, j'attends avec impatience le nouvel album… Un Dvd de la tournée va sortir tout bientôt.

Je ne résiste pas et vous redonne les paroles de "Je viens de là". Je trouve ce texte tellement vrai… Je veux y croire pour nos enfants… 

Je viens de là

On peut pas vraiment dire qu'on choisit son lieu de naissance
Ce que vont découvrir petit à p'tit les 5 sens
Un jour mes parents ont posé leurs valises alors voilà,
Ce sont ces trottoirs qu'ont vu mes premiers pas
J'viens de là où les mecs traînent en bande pour tromper l'ennui
J'viens de là où en bas ça joue au foot au milieu de la nuit
J'viens de là où on fait attention à la marque de ses textiles
Et même si on les achète au marché on plaisante pas avec le style
J'viens de là où le langage est en permanente évolution
Verlan, rebeu, argot, gros processus de création
Chez nous les chercheurs, les linguistes viennent prendre des rendez-vous
On a pas tout le temps le même dictionnaire mais on a plus de mots que vous
J'viens de là où les jeunes ont tous une maîtrise de vannes
Un DEA de chambrettes, une répartie jamais en panne
Intelligence de la rue, de la démerde ou du quotidien
Appelle-ça comme tu veux mais pour nous carotter tiens-toi bien
On jure sur la tête de sa mère à l'âge de 9 ans
On a l'insulte facile mais un vocabulaire innovant
J'viens de là où dans les premières soirées ça danse déjà le Break
J'viens de là où nos premiers rendez-vous s'passent autour d'un Grec
J'viens de là où on aime le Rap, cette musique qui transpire,
qui sent le vrai, qui transmet, qui témoigne, qui respire,
J'viens de là où y a du gros son et pas mal de rimes ameres
J'viens de là où ça choque personne qu'un groupe s'appelle Nique Ta Mère

[x2]J'viens de là et j'kiffe ça malgré tout ce qu'on en pense
A chacun son territoire, à chacun sa France
Si j'rends hommage à ces lieux à chaque expiration
C'est que c'est ici que j'ai puisé toute mon inspiration

J'viens de là où dès 12 ans la tentation te fait des appels
Du business illicite et des magouilles à la pelle
J'viens de là où il est trop facile de prendre la mauvaise route
et pour choisir son chemin faut écarter pas mal de doutes
J'viens de là où la violence est une voisine bien familière
Un mec qui saigne dans la cour d'école c'est une image hebdomadaire
J'viens de là où trop souvent un paquet de sales gamins
Trouvent leur argent de poche en arrachant des sacs à main
J'viens de là où on devient sportif, artiste, chanteur
Mais aussi avocat, fonctionnaire ou cadre supérieur
Surtout te trompe pas, j'ai encore plein de métiers sur ma liste
Evite les idées toutes faites et les clichés de journalistes
J'viens de là où on échange, j'viens de là où on s'mélange
Moi c'est l'absence de bruit et d'odeur qui m'dérange
J'viens de là où l'arc-en-ciel n'a pas 6 couleurs mais 18
J'viens de là où la France est un pays Cosmopolite
J'viens de là où plus qu'ailleurs il existe une vraie énergie
J'ressens vraiment c'truc là c'est pas de la démagogie
On a pas le monopole du mérite ni le monopole de l'envie
Mais d'là où je viens, c'est certain, c'est une bonne école de la vie
J'viens de là où on est un peu méfiant et trop souvent parano
On croit souvent qu'on nous aime pas mais c'est p'tet pas complètement faux
Il faut voir à la Télé comment on parle de là où je viens
Si jamais j'connaissais pas j'y emmènerais même pas mon chien

[x2]J'viens de là et j'kiffe ça malgré tout ce qu'on en pense
A chacun son territoire, à chacun sa France
Si j'rends hommage à ces lieux à chaque expiration
C'est que c'est ici que j'ai puisé toute mon inspiration

J'viens de là où comme partout quand on dort on fait des rêves
J'viens de là où des gens naissent, des gens s'aiment, des gens crèvent
Tu vois bien d'là où je viens c'est comme tout endroit sur Terre,
C'est juste une p'tite région qu'a un sacré caractère
J'viens de là où on est fier de raconter d'où l'on vient
J'sais pas pourquoi mais c'est comme ça, on est tous un peu chauvin
J'aurais pu vivre autre chose ailleurs, c'est tant pis ou c'est tant mieux
C'est ici que j'ai grandi, qu'je me suis construit…J'viens de la Banlieue

Tagué:, ,

Une réflexion sur “Grand Corps Malade à Choisy

  1. choule[bnkr] 6 décembre 2009 à 19 h 37 min Reply

    les paroles sont pas mal mais je le trouve vraiment trop mou pour un slammer. Il faut absolument qu’il fasse un stage chez Saul Williams sinon on va s’endormir 🙂

    J’aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :