Les vivants et les morts de Gérard Mordillat

Image_1Oups, plus de 800 pages mais impossible de laisser ce livre quitte à ne pas dormir…

Roman fleuve, roman de vies… Quelles vies : celles du monde ouvrier sacrifié sur l’autel du capitalisme….
Vies de femmes, belles, fortes, impuissantes…
Vies de révolte quand on sait qu’il n’y a pas d’avenir.

Caricature du syndicalisme mais aussi des élus, des pouvoirs publics, des patrons, des journalistes…
Beaux portraits d’hommes et de femmes si proche de moi.
Le "fédéral de la Cgt", c’est comme si je le connaissais…

Mais que faire ??? Lisez ce livre ! Merci Anne.

Présentation de l’éditeur

Lui, c’est Rudi. Il n’a pas trente
ans. Elle, c’est Dallas. Bien malin qui pourrait dire pourquoi tout le
monde l’appelle comme ça. Même elle a oublié son nom de baptême… Rudi
et Dallas travaillent à la Kos, une usine de fibre plastique. Le jour
où l’usine ferme, c’est leur vie qui vole en éclats, alors que tout
s’embrase autour d’eux. A travers l’épopée d’une cinquantaine de
personnages, Les Vivants et les Morts est le roman d’amour d’un jeune
couple emporté dans le torrent de l’histoire contemporaine. Entre
passion et insurrection, les tourments, la révolte, les secrets de Rudi
et de Dallas sont aussi ceux d’une ville où la lutte pour la survie
dresse les
uns
contre les autres, ravage les familles, brise les règles intimes,
sociales, politiques. Dans ce monde où la raison financière l’emporte
sur le souci des hommes, qui doit mourir ? Qui peut vivre ?

2 réflexions sur “Les vivants et les morts de Gérard Mordillat

  1. Chouyo 20 février 2008 à 22 h 59 min Reply

    Ah, ça me donne bien envie de le lire. Encore 700 pages de roman indien et je m’y mets…
    Bon, j’en profite pour te dire que je t’ai taguée, héhéhé !

    J’aime

  2. Mylène 25 février 2008 à 19 h 50 min Reply

    Dans un autre genre l’Histoire des Françaises d’Alain Decaux en deux grands volumes qui se lisent comme un roman !

    J’aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :