Archives de Tag: reve

Une heure de plus chaque jour…

Sur son blog Ciloubidouille nous propose de rêver à l’utilisation d’une heure de plus chaque jour.

Une heure c’est beaucoup et peu à la fois !

Une heure de plus je peux la trouver facilement car je me réveille très tôt mais de 5h à 6h que faire ?

Une heure de plus à 2h du matin pour dormir davantage, ce serait pas mal (Jour 1).

J’ai essayé de prendre des idées concrètes et que ce soit possible.

(Jour 2) Une heure de plus pour faire du sport ou pour être plus crédible, faire un truc pour mon corps. Je n’aime pas le sport. Une heure de marche ça serait pas mal mais toute seule je n’ai pas la motivation. Et puis dans ma banlieue c’est bof de marcher sans but. Si je dois prendre ma voiture pour y aller, ça complique… C’est pas gagné ! Donc je mise sur une heure de volonté pour me dépenser physiquement.

(Jour 3) Une heure de plus pour prendre le temps de m’occuper de moi : repos, soins, méditation… Pareil il me faut surtout la motivation.

Lire la suite

Défi #365CP – Saison 4 – Semaine 6

Je ne reçois pas trop de carte en ce moment, est ce que j’en envoie moins aussi, non pas vraiment…  C’est peut être la Poste qui est un peu enneigée et allonge les délais 😉

Bref j’ai puisé dans mes cartes envoyées (mais j’oublie souvent de les prendre en photo donc pas trop de choix !)

Rien de grave j’ai largement de quoi en publier une par jour 😉

Une jolie carte bisous pour une belle journée…

Des paysages, du rêve poétique, de l’humour, un voyage, une superbe vache…

Vous pouvez retrouver les cartes de Gaëlle et Manika également sur leurs blogs.

Je vous souhaite une belle journée.

 

 

 

Paysages intérieurs de Philippe Gentil au 13ème Art

Soirée spectacle dans la nouvelle salle du 13ème Art. Merci Xavier de l’invitation.

Alors c’est un mélange de comédie muette, de marionnettes, de danse dans un monde rêvé… De nombreux jeux de tissus, des projections vidéos, un peu de magie.

Des tableaux qui se suivent et parfois je n’ai pas bien compris le pourquoi surtout celui avec les militaires et les explosions.

L’ensemble est à mon goût inégal, l’humour ne fait pas tout. Je n’ai pas réussi à me laisser emporter, peut être suis je trop exigeante sur la danse pour apprécier un tel spectacle.

Il y a cependant de bonnes idées mais perdues au milieu de moments trop lents ou trop délirants….

La salle a longuement applaudi, je ne suis pas convaincue, ça arrive…

Lire la suite

Le gang des rêves de Luca Di Fulvio

J’avais bien aimé cet été, Les enfants de Venise du même auteur que m’avait offert les Editions Slatkine.

Le seul point commun entre les 2 est le côté grande saga mais j’ai encore beaucoup aimé.

On se retrouve à New York entre les années 1910 et 1930. Cetta arrive d’Italie avec son bébé, rebaptisé Christmas par le « douanier ».  Seule elle doit se prostituer pour survivre et nourrir son enfant. Elle l’élève avec une seule idée en tête ‘Tu es américain mon fils »…

Christmas grandit, s’essaye à tout mais pas trop à l’école. Une nuit il sauve une jeune fille blessée et violée. Elle n’est pas du même monde que lui mais il se battra pour rendre leur amour possible.

Les personnages secondaires sont tous excellemment décrits. L’ambiance du livre est vive, gaie même si la vie n’est pas facile.

L’écriture est fluide, heureusement le livre fait plus de 700 pages. On se laisse happer.

Je vous conseille vivement cet auteur italien à découvrir sans tarder 😉

Lire la suite

Carte Postale # 285 – Le résultat

Il s’agissait donc bien de la Thaïlande comme plusieurs d’entre vous l’ont proposée.

Merci pour toutes les idées de voyage par ailleurs, avec une mention spéciale à la Bretagne 😉

Je prépare des cartes pour toutes les bonnes réponses.  Et Merci Isa de l’envoi.

Sur la carte est écrit ThongNaiPan Beach – Koh Phangan – Thailand.

Je peux vous dire cela selon wiki :

Ko Pha Ngan est une île du golfe de Thaïlande située au sud-est de la Thaïlande, juste au nord de Ko Samui. Elle appartient à la province de Surat Thani. Koh Phangan est peuplée selon les dernières estimations par 13 500 habitants1. Le moyen le plus pratique pour s’y déplacer est le scooter surtout si l’on souhaite visiter les coins non touristiques de l’île.

L’île est une destination touristique principalement connue pour ses magnifiques plages.

L’île est protégée et plus de la moitié de sa surface est déclarée « Parc National ».

Un peu de rêve quand même… mais parfois il pleut aussi là-bas !

Je vous souhaite une bonne fin de journée.

Un lundi parmi tant d’autres : Maison de rêve

Facade-GORALSKA-PARIS-BASTILLE-4-etoiles-Paris_1200.600.crop-S.photo.412e4On se retrouve pour les lundis chez Zaza et chez Alice.

Cette semaine, on parle de la maison de nos rêves…

Alors bien sur il m’arrive de rêver à une maison d’architecte immense avec des baies vitrées, une piscine, vue sur la mer devant et la montagne derrière et… Paris juste à côté !!! Ce n’est qu’un rêve 😉

Et puis comme je n’arrive pas à rêver totalement, si j’ai une vraie grande maison, il faut aussi du personnel pour le ménage, le jardin… Bref être riche !

rues-insolites-paris-passage-hommeEn fait peu importe le logement du moment qu’il est assez grand pour nous 5 mais mon vrai rêve serait plutôt de vivre dans Paris, vers Bastille ou Léon Blum (avec un parking !)

Ou alors le truc de fou une maison dans Paris dans une petite rue comme celle là :

Avec un grand espace genre ancien atelier pour pouvoir organiser des fêtes 😉

Bon ben voilà je rêve…

Je vous souhaite un bon lundi férié… Profitons en pour ne rien faire et rêver de jolies maisons… Qu’est ce qui vous tente ?

L’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites

Capture d’écran 2016-01-22 à 15.28.42Théâtre ce soir avec les amies Marie 🙂

Une pièce de Paul Zindel mise en scène par Isabelle Carré, avec Isabelle Carré et 2 jeunes actrices formidables.

Dans les années 70, une mère élève seule ses 2 filles.

Le pièce n’est pas une comédie. La mère qui est fortement dépressive transmet et reproche à ses filles ses échecs.

Elle voudrait ouvrir un salon de thé mais n’en a pas les moyens.

Ses 2 filles réagissent à l’opposé, l’aînée affronte sa mère mais d’une certaine façon lui ressemble alors que la seconde très réservée, se plonge dans les sciences pour échapper à la folie ambiante.

Le sujet est donc vraiment sérieux, les 3 actrices portent parfaitement le texte, la mise en scène est dynamique et astucieuse, le contexte année 70 fait sourire… Le passage de Ménie Grégoire à la radio est excellent !

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de théâtre mais la conversation ensuite avec mes amies a tourné un long moment sur les relations mère-fille et famille !

Lire la suite