Archives de Tag: Madre

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #33

Une semaine très ciné mais aussi création, lecture, musée et grande balade en Seine et Marne et Yonne.

Un livre feel good et un bon polar

Ma semaine en image :

Dimanche 9 # Jour 222 : Dimanche caniculaire. Il faisait bon au ciné… Film touchant.

Lundi 10 # Jour 223 : Encore très chaud. Balade à la Seine musicale pour voir l’expo en plein air des Extatiques puis apéro dinatoire chez notre fils aîné 🙂 Chouette soirée.

Mardi 11 # Jour 224 : Il pleut, il pleut … Trop bien pour rafraichir un peu l’air et arroser les tomates.

Mercredi 12 # Jour 225 : Ciné rafraichissant, comédie d’un autre temps pas prise de tête…

Jeudi 13 # Jour 226 : Chouette atelier créatif la matin et ciné l’après midi. Beaucoup aimé Voir le jour.

Vendredi 14 # Jour 227 : 3 bonnes heures au Louvre Paris. Belle visite.

Samedi 15 # Jour 228 : Journée de voiture avec ma mère qui voulait aller faire le tour des cimetières… Et on est aussi allé voir ma tante (sa soeur)… La photo c’est la maison où ma grand mère (leur mère) a passé son enfance.

Une semaine riche et chaude (canicule). La météo a l’air moins excessive pour la semaine à venir, ouf.

Dimanche tranquille et créatif 🙂 Bonne journée

 

 

Madre de Rodrigo Sorodoyen

Ciné cet après midi, hum il faisait bon dans la salle, 2 heures de frais c’est appréciable, il fait 40° dehors maintenant !

Un beau film, de belles images de l’océan, des plages des Landes.

Ca commence sur les chapeaux de roue, Elena est au téléphone avec son fils de 6 ans , il est sur une plage mais son père est parti et ne revient pas, un homme s’approche de lui, il n’y a personne sinon, elle ne sait pas où il est … et la communication coupe, plus de batterie.

On retrouve Elena 10 ans plus tard, elle vit au bord de la plage, responsable d’un restaurant. Cherche t’ elle son fils dans le regard des adolescents en vacances ?

Elle suit Jean…

Marta Nieto est excellente dans le rôle de cette mère perdue qui pleure son fils et que les gens trouve folle. Jules Porier, l’ado séduit par cette femme pas comme les autres, assure également. Alex Brendemülh, l’ami d’Elena est touchant.

Perdre son enfant, ne pas savoir ce qui lui est arrivé, est un tel cauchemar pour une mère. Comment vivre, revivre en portant un tel malheur ? Peut on garder espoir ? Peut on aimer ?

Les images sont belles, certaine situations sont un peu improbables et pas facile d’imaginer ce que ressent Elena mais l’ensemble est intéressant. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser découvrir.

Toujours pas grand monde au cinéma, allez y pour aider les salles 😉

Lire la suite