Archives de Tag: Benni

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #27

Une semaine qui commence par mon anniversaire et une déception, un retour au cinéma, des cadeaux, une soirée barbecue, des ami.e.s…

Ma semaine en image :

Dimanche 28 # Jour 180 : Journée d’anniversaire très calme et déception sur le résultat du vote…

Lundi 29 # Jour 181 : Audran nous a fait un crumble aux pommes…

Mardi 30 # Jour 182 : Séance ciné tout en sécurité, à peine une dizaine dans la salle. Film un peu difficile aussi.

Mercredi 1er juillet # Jour 183 : Cadeau de mon amie Isa, j’ai un faible pour les tasses à 2 ans depuis toujours… Merci ❤

Jeudi 2 # Jour 184 : Les cartes #aracimin que nous avons fabriquées samedi dernier avec mes amies (et qui sont arrivées à destination)

Vendredi 3 # Jour 185 : Déjeuner sympathique et soirée barbecue, belle journée.

Samedi 4 # Jour 186 : Cadeau de mon amie MM pour de futures créations 🙂

L’activité reprend tout doucement, très doucement… Et ce n’est pas vraiment encourageant 😦 L’ombre de ce fichu virus plane au dessus de nos têtes.

Je vous souhaite un bon dimanche, je vais m’obliger à sortir pour trouver une raison de sourire un peu…

Benni de Nora Fingscheidt

Retour au cinéma dans une vraie salle, trop contente…

Il n’y a pas beaucoup de choix et pas beaucoup de comédie, j’ai déjà vu La bonne épouse.

Benni est un film allemand, je ne sais pas si nous avons les mêmes méthodes en France mais peu importe.

Benni est une enfant de 10 ans traumatisée très jeune, mais on ne sait pas par qui, elle a failli être étouffée par quelque chose appuyé contre son visage. Elle ne supporte pas que l’on touche son visage. Elle devient hystérique et violente dans ce cas.

Elle passe de foyer en foyer appelant sa mère au secours, mais la mère n’est pas là, elle n’arrive pas à s’occuper d’elle.

L’assistante sociale et l’AVS s’attache à elle et essaie de l’aider au maximum mais les quelques instants de mieux ne durent jamais longtemps, il se passe toujours quelque chose qui ravive sa colère.

C’est dur de ne pouvoir aider cette petite fille qui crie sa souffrance, qui aime sa mère et qui voudrait une famille mais n’arrive pas à se contrôler.  Il y a des scènes poignantes, d’autres assez insoutenables. Comment aider cette enfant, comment en est elle arrivée là ? Les services sociaux semblent tout faire pour elle. Pourra t’elle trouver une place dans la société ?

L’actrice Helena Zengel est époustouflante. J’aurai aimé quelques notes d’espoir…

Lire la suite