Carmen(s) – José Montalvo – Chaillot

Danse ce soir au Théâtre de Chaillot avec José Montalvo que l’on aime particulièrement.

La claque…

C’est magnifique, tellement beau…

Les danseuses, danseurs sont superbes que ce soit en flamenco, moderne, mi-classique, hip-hop…

La musique de Bizet emporte tout…

Les vidéos en fond de scène sont stupéfiantes et jouent avec les danseurs (ou l’inverse). Il y a tellement à regarder…

De la musique aussi en live sur scène, une narratrice espagnole explosive, un traducteur plein d’humour, des sujets riches et malheureusement trop d’actualité, des témoignages poignants pour ces Carmen universelles…

Moi aussi Je suis Carmen… Et à toutes les jeunes femmes qui me lisent, soyez Carmen, soyez libre…

Si vous avez la chance de pouvoir y aller, n’hésitez pas une seconde… C’est tellement plein d’émotions…

Avec Carmen(s), José Montalvo s’attache à la figure d’une femme qui, au-delà du mythe, représente «la révolte en chantant et en dansant». Une héroïne moderne pour des temps incertains. Et un hymne à la liberté.

Après Don Quichotte du Trocadéro (2013) et Y Olé ! (2015), pour ne citer que les plus récents, José Montalvo offre au public de Chaillot une nouvelle immersion dans son univers onirique où la danse dialogue avec les souvenirs personnels. Il a choisi la figure de Carmen déclinée au féminin pluriel.

« J’aime Carmen parce que cette pièce solaire me permet de réfléchir à des questions qui me taraudent : l’immigration, les valeurs du métissage, l’enfance », avoue José Montalvo. Dans un monde inquiétant où le repli, l’exclusion et le rejet étendent leurs territoires, il voit en Carmen une compagne de lutte à l’image des grandes figures féminines du XXe siècle. Georges Bizet, le compositeur de l’opéra, qui n’a jamais mis les pieds en Espagne, fera du métissage artistique un hymne à la beauté. « Carmen est une explosion jubilatoire de vie et de rythmes. Une musique parcourue par un génie enfantin, d’une grande profondeur enjouée. Et un vrai défi pour une version chorégraphique.» Philippe Noisette

 

Tagué:, , ,

7 réflexions sur “Carmen(s) – José Montalvo – Chaillot

  1. Matatoune 3 février 2018 à 8 h 14 min Reply

    Déjà, j’étais intéressée, mais alors là je suis….

    Aimé par 1 personne

  2. manika27 3 février 2018 à 11 h 22 min Reply

    Et bien tu sais donner envie !

    Aimé par 1 personne

  3. coco 4 février 2018 à 1 h 01 min Reply

    merci pour cet article je note

    Aimé par 1 personne

  4. […] 2 # Jour 33 : Soirée danse à Chaillot, superbe… J’suis encore sous le charme […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :