Archives Mensuelles: août 2022

Simon Hantaï à la Fondation Louis Vuitton

Exposition pour le centenaire de la naissance de Simon Hantaï présentant plus de 130 œuvres rassemblées par sa famille.

La base de son travail est la pliage de la toile pour peindre et ensuite retendre la toile. Les effets sont pour certaines vraiment spectaculaires.

J’ai choisi les oeuvres rouges mais il joue avec toutes les couleurs 😉

Il y a une salle en noir et blanc, des sérigraphies magnifiques.

Ce sont les derniers jours, cela vaut vraiment le coup.

Une seconde exposition est proposée : La couleur en fugue avec des oeuvres de Sam Gilliam, Katahrina Grosse, Steven Parrino, Megan Rooney et Niele Toroni.

La peinture est partout, mur, sol, au delà de la toile.

Dans la Fondation, Daniel Buren a également peint des murs entre les salles en hommage à Simon Hantaï.

Ce vaisseau de Frank Gehry est vraiment magnifique.

Il n’y avait pas trop de monde, une visite très agréable.

Lire la suite

L’esprit Art Nouveau – Petit Palais

Mardi j’ai joué les touristes dans Paris. Visite du Petit Palais, j’aime bien ce musée même si ce n’est pas ma période préférée pour les oeuvres présentées.

J’aime aussi l’Art Nouveau, j’ai appris différentes choses.

J’adore la police d’écriture « art nouveau », je ne sais pas si on peut la trouver sur le net, sûrement…

Je n’ai pas pris de photo mais il y avais des présentations d’oeuvres suivant différents processus créatifs : la gypsographie, la gypsotypie et l’églomisation.

La gypsographie, ce sont des estampes en relief ou gaufrées élaborées à partir d’une matrice en plâtre. La fragilité de la matrice en plâtre limite le graveur à une trentaine de tirages.

C’est très tentant 😉 J’en parlerai à mon atelier de sculpture à la rentrée. Ca donne des effets comme cela (même si la photo ne rend pas le léger volume)

Pour le reste du musée, je me suis intéressée au travail des artistes féminines, elles sont minoritaires, mais il y en a quand même un certain nombre comme Eva Gonzalès et Marie Bashkirtseff.

C’est vraiment un bel endroit, et le jardin un havre de paix en plein Paris. Vous connaissez ?

Lire la suite

Assemblées de Clémentine Autain

J’aime bien le travail de Clémentine Autain et ses écrits, surtout le livre où elle parle de sa mère Dites lui que je l’aime mais aussi ce qu’elle fait pour la défense du droit des femmes.

Ce livre est son premier roman. Elle nous fait rentrer à l’Assemblée Nationale à travers un jeune député de la majorité présidentielle Antoine Polin. 3 femmes sont attachées à lui, sa femme avec laquelle il est marié depuis 20 ans et ils ont 2 filles, Une jeune attachée parlementaire qui est sa maîtresse occasionnellement et un femme « de gauche » qui cherche à le séduire même s’il n’est pas du même bord et qu’elle a du mal à analyser son coup de foudre.

Le livre fait 230 pages, je l’ai lu en une nuit de pleine lune, j’ai bien aimé les rouages de la politique, les actions des femmes contre les violences faites aux femmes, les conséquences de #metoo, les prises de conscience… Mais pourquoi cela doit il tourner autour d’un homme ?

Je comprend qu’un homme brillant attire les femmes mais je suis surprise de Clémentine Autain en fasse le sujet de son livre. Car je trouve que cela ne dénonce pas assez tous les effets pervers de la domination des hommes en politique.

Une chose est bien mise avant, il y a encore beaucoup de travail à faire pour faire avancer les droits des femmes en matière de violence conjugale et Madame Autain, on compte sur vous à l’Assemblée pour toujours remettre ce sujet à l’ordre du jour.

J’ai l’impression d’avoir lu un livre « de fille », pas le livre d’une militante même si c’était agréable.

Vous me direz ce que vous en pensez si vous le lisez.

Lire la suite

Le Cyclop de Jean Tinguely

Après avoir vu une image sur Insta, j’ai regardé le site et comme c’était ouvert … Direction Le Cyclope à Milly la Forêt. Quelle bonne idée c’est absolument incroyable.

Une énorme tête, plus de 20 m (7 étages) en métal, tôle et la façade en miroir de Niki de St Phalle, la compagne de Jean Tinguely.

Ils ont pensé et construit cette oeuvre au milieu de la forêt au départ en cachette à partir de 1969. Leurs amis artistes ou par exemple des artisans soudeur participent activement avec eux. Ils rendent hommage aussi à des artistes comme Klein ou Duchamp.

C’est complétement fou, ça ne sert à rien, ça fait du bruit « mécanique », des boules suivent un chemin en métal en traversant toute la sculpture. C’est plein de recoins, d’objets divers, de détails un peu fou.

L’oeuvre a été inaugurée en 1994, 25 ans de création… Ils ont eu de nombreux problèmes de vandalisme, pour se protéger, Jean Tinguely a fait don de l’oeuvre à l’Etat français.

Malheureusement on en peut pas faire de photo à l’intérieur, mais j’ai trouvé sur une carte la colonne de Niki de St Phalle, et derrière les barres métalliques c’est le Pénétrable sonore de Jésus Rafael Soto.

Le lieu est géré par une association, c’est au milieu des bois mais facile d’accès, il y a un petit bar, une mini boutique et des oeuvres d’artistes contemporains invités.

Idéal pour compléter une balade en forêt 🙂

La Paradis des Vauriens de Wendall Utroi

C’est le troisième roman que je lis de Wendall Utroi, merci aux Editions Slatkine & Cie. Vous pouvez relire mes articles sur Les Yeux d’Ava et La Loi des Hommes.

Il crée une nouvelle fois un univers autour de ses personnages, c’est émouvant, fort et plein de rebondissements.

On suit en parallèle Hugo jeune adolescent à la fin de la guerre, son amitié forte avec Kayla, jeune gitane qui n’a peur de rien. Ils font la loi sur le terrain vague proche de chez eux.

Et on retrouve Hugo qui ne veut plus porter son nom, jeune homme, instable, sans domicile qui va où le vent le porte, vivant au jour le jour.

Tous les personnages sont bien décrits, aimables ou pas, les difficultés de l’après-guerre pour élever un enfant, la place des femmes dans la société, l’éducation, les beaux sentiments qui unissent ces enfants.

Une belle histoire avec des rebondissements inattendus dont je ne vous dirai rien.

Connaissez vous cet auteur ? L’avez vous déjà lu ? D’autres titres à me conseiller ?

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Point sur l’été – Vacances à Lille

Le thème de cette semaine est : Bonne fête, un jour férié en plein été, que faire ? Un point sur l’été, vacances en cours, terminées, qui commencent ?

Nous sommes partis avec les garçons une semaine à Lille, original comme destination de vacances d’été mais nous voulions ne pas aller loin (car arrivée et départ décalés). En mai quand j’étais à Lille pour Utopia, je n’ai pu voir qu’une toute petite partie de ce qui est proposé donc… j’ai proposé d’y aller tous ensemble. Bonne idée, on a fait plein de choses en plus de goûter les bières locales 😉

Balade dans Lille, visite de la Cathédrale…

Déguster une fameuse gaufre, faire de l’escalade (enfin les garçons), se promener dans le parc de la Citadelle…

Aller voir la mer à Dunkerque et diner en Belgique à Tournai …

Et visiter différents musées dont je vous parle dans mes précédents articles : le FRAC, le LaM, la Villa Cavrois. Vous pouvez voir quelques autres photos dans mes bilans de la semaine en images aussi.

Je reste en vacances jusqu’à la fin du mois et Rock en Seine. Déçue car on a appris il y a 2 jours l’annulation du concert de Rage Against The Machine mais bon il y a tout le reste de la programmation et après 2 ans d’absence, j’ai hâte de retrouver le parc de St Cloud.

Pour cette semaine, je vais aller aider ma mère à faire différentes choses si les températures baissent, j’ai envie d’aller au cinéma mais il n’y a pas de film qui me tente, et visite de musées parisiens…

Vous en êtes où de vos vacances ?

Et sinon bonne fête à toutes les Marie … 🙂

Lire la suite

Annette Messager – LaM – Villeneuve d’Ascq

J’aime beaucoup ce musée d’art contemporain à côté de Lille, ils ont une petite collection permanente très riche, une partie Art Brut toujours intéressante et un jardin de sculpture intéressant. Et le bâtiment est superbe.

En ce moment on peut voir le travail de Annette Messager, des oeuvres récentes, dessins et installations, inspirés peut être pas le confinement, nous portons des masques, nous faisons « Comme si… « 

Son travail est tout en accumulation, on peut aussi voir ses oeuvres au Mac Val (et dans de nombreux autres musées).

On peut voir aussi en ce moment une expo de l’artiste suisse Marius Lüscher : Under the Sun, des images très sculpturales et colorées de Los Angeles.

Je vous montre également une composition architecturale d’Art Brut de A.C.M. de 1961 que j’ai bien aimée.

Lire la suite

La Villa Cavrois de Robert Mallet-Stevens

Superbe grande maison de l’architecte Robert Mallet-Stevens à Croix près de Lille. Elle a été construite au début des années 30 pour la famille du riche industriel du textile Paul Cavrois.

L’architecte construit un véritable « château moderne » pour cette famille avec 7 enfants. Ils pensent l’avenir avec le chauffage central, des salles de bain pour chaque chambre, de grands espaces dépouillés, un ascenseur, la téléphonie, des toits terrasses avec des matériaux empruntés à l’industrie : métal, verre, acier tout en gardant l’identité du Nord. Il conçoit dans le même temps tout le mobilier.

La maison est occupée par la famille jusqu’en 1985, date du décès de Mme Cavrois, pendant la guerre elle a été réquisitionnée par les allemands. Vendue à un promoteur, elle est laissée à l’abandon et vandalisée alors qu’elle est classée Monument historique.

Rachetée par l’état, elle est entièrement restaurée comme à l’origine, les recherches et les travaux prennent plus de 10 ans. Elle est maintenant ouverte au public.

Le jardin a également été refait à l’identique même s’il est plus petit qu’à l’origine.

Superbe maison, visite très agréable, elle fait rêver….

365defiphoto – Saison 9 – Semaine #32

Une chouette semaine de vacances dans le Nord et puis depuis que l’on est rentré, on reste calfeutré dans notre maison qui reste pas trop chaude…

Je vous raconte ma semaine en image

Dimanche 7 # Jour 219 : Visite de la Villa Cavrois, superbe, puis balade à Roubaix et Tourcoing …

Lundi 8 # Jour 220 : Pendant que les garçons font de l’escalade dans une salle, j’ai fait un parcours Utopia dans le quartier de Wazemmes et j’ai croisé cette théière à la Maison Folie, oeuvre de Joana Vasconcelos : Ostfriesland

Mardi 9 # Jour 221 : Balade dans le parc autour de la Citadelle de Lille, il commence à faire chaud ici aussi 😉

Mercredi 10 # Jour 222 : Visite du LAM à Villeneuve d’Ascq et soirée à Tournai en Belgique…

Jeudi 11 # Jour 223 : Pause sur la route du retour dans l’Oise chez ma Belle Mère, fraicheur de la campagne (enfin dans la maison).

Vendredi 12 # Jour 224 : Barbecue avec les garçons et leurs amis, les vacances continuent dans le jardin…

Samedi 13 # Jour 225 : Un petit tour chez Action 😉 La creative paint, je ne sais pas trop ce que c’est, rien d’écrit sur la bouteille, mais ça ne sèche pas vite !

Vacances à la maison, il devrait faire moins chaud, j’ai des envies de musées parisiens….

Je vous souhaite un bon dimanche.

Buzz l’éclair de Angus MacLane

Pendant nos vacances dans le Nord, nous sommes allés avec mes grands enfants voir le film Buzz l’éclair. Leur enfance a été bercée par Toy Story, c’était sympa de voir avec eux l’origine de Buzz et du fameux « vers l’infini et au delà ».

Vous connaissez Buzz, le ranger de l’espace ? Le film nous raconte son histoire, celle qui a inspiré « le jouet » 😉

C’est un film d’anticipation, Buzz et son équipe découvre une nouvelle planète pas très accueillante et ils ne peuvent plus repartir. Buzz va toute sa vie chercher à réparer son erreur. Les personnages secondaires, la commandante, le robot-chat, l’équipe de bras cassé sont tous chouettes et le méchant… est méchant 😉

Mes garçons ont bien aimé, il y a aussi plein de clins d’oeil aux films du genre Star Wars qu’ils connaissent par coeur. Et du coup c’était très sympa de discuter de leurs souvenirs ciné d’enfance.

Je ne suis pas spécialiste, je ne me suis pas ennuyée, si vous aimez Toy Story, cela devrait vous plaire.

Lire la suite