Tralala de Jean-Marie et Arnaud Larrieu

Soirée cinéma au Select à Antony avec Isa et Pascal (car la Palais à Créteil ne le programme pas).

J’avais envie de voir ce film musical avec Mathieu Amalric dans le rôle de Tralala, un quarantenaire musicien et sdf. Je ne suis pas déçue, j’ai beaucoup aimé.

Le film est totalement chanté mais pas comme des dialogues, ce sont vraiment des chansons et c’est plein de charme. Les auteurs ne sont pas n’importe qui : Philippe Katerine, Jeanne Cherhal, Etienne Daho, Dominique A, Sein et Bertrand Belin. Et Bertrand Belin joue dans le film le frère de Tralala. Belle prestation.

Tralala rencontre une jeune femme, elle lui dit de ne pas être lui-même avant de disparaître. Il va jusqu’à Lourdes pour la retrouver. Il y trouve aussi une famille.

C’est émouvant comment l’absence et le manque peuvent changer le cours des choses.

Je ne veux pas trop vous raconter, Josiane Balasko et Mélanie Thierry sont excellentes. Et Denis Lavant, comme toujours, est incroyable. La jeune Galatéa Bellugi est parfaite en apparition de la vierge.

C’est une comédie musicale sur un sdf musicien, qui retrouve une famille à un tournant de sa vie. Et il donne tout, il est là, les gens sont heureux.

Et comme on est à Lourdes, on sent le miracle … Le curé en terrasse du bar, qui boit un espèce de spritz, semble habité. Les religieuses figurantes sont très drôles. Et j’adore toutes les kitcheries que l’on devine dans les boutiques.

Le film a été tourné l’année dernière, dans les rues les passants portent un masque, du coup les masques sont omniprésents, la pandémie est là même si le film n’en parle pas.

Je suis sous le charme de cette comédie musicale miraculeuse et loufoque. Je vous conseille ce film, il donne le sourire.

Synopsis :

Tralala, la quarantaine, chanteur dans les rues de Paris, croise un soir une jeune femme qui lui adresse un seul message avant de disparaitre : « Surtout ne soyez pas vous-même ». Tralala a t-il rêvé ? Il quitte la capitale et finit par retrouver à Lourdes celle dont il est déjà amoureux. Elle ne se souvient plus de lui. Mais une émouvante sexagénaire croit reconnaître en Tralala son propre fils, Pat, disparu vingt ans avant aux Etats-Unis. Tralala décide d’endosser le « rôle ». Il va se découvrir une nouvelle famille et trouver le génie qu’il n’a jamais eu.

Tagué:, , , , ,

5 réflexions sur “Tralala de Jean-Marie et Arnaud Larrieu

  1. manika27 12 octobre 2021 à 21 h 21 min Reply

    Ton avis est engageant alors que la crique de télérama m’a laissée de glace.

    Aimé par 1 personne

  2. Lyne 12 octobre 2021 à 22 h 41 min Reply

    J’ai très envie de le voir Encore plus maintenant 😉

    Aimé par 1 personne

  3. […] 11 # Jour 284 : Soirée cinéma, un très chouette film qui donne le sourire […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :