Madre de Rodrigo Sorodoyen

Ciné cet après midi, hum il faisait bon dans la salle, 2 heures de frais c’est appréciable, il fait 40° dehors maintenant !

Un beau film, de belles images de l’océan, des plages des Landes.

Ca commence sur les chapeaux de roue, Elena est au téléphone avec son fils de 6 ans , il est sur une plage mais son père est parti et ne revient pas, un homme s’approche de lui, il n’y a personne sinon, elle ne sait pas où il est … et la communication coupe, plus de batterie.

On retrouve Elena 10 ans plus tard, elle vit au bord de la plage, responsable d’un restaurant. Cherche t’ elle son fils dans le regard des adolescents en vacances ?

Elle suit Jean…

Marta Nieto est excellente dans le rôle de cette mère perdue qui pleure son fils et que les gens trouve folle. Jules Porier, l’ado séduit par cette femme pas comme les autres, assure également. Alex Brendemülh, l’ami d’Elena est touchant.

Perdre son enfant, ne pas savoir ce qui lui est arrivé, est un tel cauchemar pour une mère. Comment vivre, revivre en portant un tel malheur ? Peut on garder espoir ? Peut on aimer ?

Les images sont belles, certaine situations sont un peu improbables et pas facile d’imaginer ce que ressent Elena mais l’ensemble est intéressant. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser découvrir.

Toujours pas grand monde au cinéma, allez y pour aider les salles 😉

Synopsis :

Dix ans se sont écoulés depuis que le fils d’Elena, alors âgé de 6 ans, a disparu. Dix ans depuis ce coup de téléphone où seul et perdu sur une plage des Landes, il lui disait qu’il ne trouvait plus son père. Aujourd’hui, Elena y vit et y travaille dans un restaurant de bord de mer. Dévastée depuis ce tragique épisode, sa vie suit son cours tant bien que mal. Jusqu’à ce jour où elle rencontre un adolescent qui lui rappelle furieusement son fils disparu…

Tagué:, , ,

3 réflexions sur “Madre de Rodrigo Sorodoyen

  1. manika27 10 août 2020 à 13 h 55 min Reply

    Un sujet pas facile…

    Aimé par 1 personne

  2. […] Dimanche 9 # Jour 222 : Dimanche caniculaire. Il faisait bon au ciné… Film touchant. […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :