Calendrier 9 décembre 2019

Dans le cadre des souvenirs, celui un peu plus dur des personnes disparues. Dans le cadre des Premières fois nous avions parlé des « gens célèbres » dont la mort nous a marqué…

Nous avions parlé de Daniel Balavoine…

Aujourd’hui cela fait 20 ans que ma grand-mère est morte, 20 ans … Je pense encore à elle si souvent, je me demande ce qu’elle penserait de ci ou ça, ce qu’elle répondrait à mes questions.

C’est comme si elle était encore là près de moi.

Je ne suis pas triste en pensant à elle, je la garde dans mon coeur, elle m’accompagne.

De quelle personnes disparues avez vous envie de nous parler ?

Tagué:, , ,

10 réflexions sur “Calendrier 9 décembre 2019

  1. manika27 9 décembre 2019 à 18 h 54 min Reply

    Je pense aussi souvent à ma grand mère j’ai l’impression qu’elle m’accompagne au quotidien … mais j’ai surtout envie de parler de Jacques Higelin cet artiste disparu en avril 2018 surtout parce que je ne pensais pas être émue comme je l’ai été à l’annonce de sa disparition.

    Aimé par 1 personne

  2. Corinne 9 décembre 2019 à 19 h 26 min Reply

    Il ne se passe pas un jour sans que je pense à ma cousine morte il y a 30 ans. J’avais 15 ans et elle en avait 30. Double tragédie, son mari est mort 6 mois plus tard. Leurs 2 enfants, qui avaient 1 et 5 ans à l’époque, sont venus vivre chez mes parents. On est passé de 3 à 5 frères et soeurs en 1 jour! On s’entend super bien!

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 10 décembre 2019 à 6 h 34 min Reply

      Quelle chance pour ces enfants que vous ayez été là. Bises

      J'aime

  3. isatagada 9 décembre 2019 à 23 h 30 min Reply

    Moi c’est la maman de Pascal qui est morte quand il avait tout juste 18 ans.
    Je ne l’ai connue que 6 mois et je me demande toujours comment aurait été notre relation…
    Je regrette aussi qu’elle n’ait pas connu nos enfants ; Clarisse lui ressemble beaucoup…
    Je pense aussi à la maman de Kristy qui est morte peu de temps après que j’ai vécu avec eux.
    Et ma grand-tante, que j’adorais, et qui est là première personne très proche que j’ai enterrée ; j’avais 7 ans et ça m’a marquée. Elle était géniale ! Célibataire, elle était très affectueuse au contraire de ma grand-mère qui était assez guindée et froide. Quand ma maman avait été hospitalisée, j’avais passé un an chez mes grands-parents dans le Périgord et elle vivait quasiment chez eux. Mon petit frère qui avait 3 ans voulait tout le temps aller dans son lit, et quand ma grand-père (son frère) la grondait, elle lui disait : « Mais Jacques, tu ne te rends pas compte, c’est sans doute la dernière fois qu’un homme voudra venir dans mon lit ». Elle m’a aussi transmis la recette de la fameuse sauce crème-fraîche-moutarde, et j’ai dilapidé sa fortune, une fois, lors qu’elle m’avait confié un billet de 100 francs pour aller acheter du pain (ravie de toute cette monnaie, j’avais acheté des cadeaux pour tout le monde ; à 7 ans on ne se rend pas bien compte que c’était beaucoup d’argent quand on est seule et retraitée). J’y pense encore très souvent. Dans mes souvenirs elle me sourit toujours avec une extrême bonté et une immense bienveillance.
    J’ai eu la chance d’avoir mes grands parents assez longtemps, mais je sais que ta grand-mère était plus qu’une grand-mère pour toi.
    Gros bisous !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 19 décembre 2019 à 18 h 22 min Reply

      Ton commentaire était parti dans les indésirables ! Trop long peut être 😉
      Tu ne m’avais jamais raconté tout cela.
      Plein de bises Merci de ce partage.

      J'aime

  4. gggaelle 10 décembre 2019 à 4 h 43 min Reply

    J ai la grande chance de ne pas avoir connu de décès dans ma famille proche depuis la mort de mon grand père en 1989. J avais 5 ans et à part des photos et ce que racontent la famille je n’ ai pas de souvenir. Mais mes grands parents vieillissent et c est une annonce que je redoute. J ai accompagné l oncle de mon mari dans ses derniers mois, j ai soutenu ma belle mère lors du décès. Mais même si j ai eu de l affection pour lui , j ai ressenti de la tristesse bien sur mais ce n’ est pas pareil. J ai gardé un peu de distance

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 10 décembre 2019 à 6 h 35 min Reply

      Essaie de profiter des moments présents avec ceux que tu aimes…

      J'aime

  5. Laurence 10 décembre 2019 à 19 h 48 min Reply

    Oups.
    Ma grande perte est celle de mon cousin. Il y a bientôt un an. On a grandit très proches, et nous avions une affection particulière l’un.e pour l’autre, Je crois que nous étions amoureux, mais hélas cousin.es. Je n’ai pas envie qu’il soit parti, sans dire au-revoir. Je me demande si je n’aurai pas dû aller le voir au funérarium, parce que je ne veux/peux pas croire que je ne le verrai plus jamais. Je n’arrive pas à intégrer que je ne pourrai plus parler de lui qu’au passé.
    Je me demande des fois, s’il n’a pas mis Crush, sur mon chemin, ils se ressemblent tellement.
    Je ne suis plus la même.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 11 décembre 2019 à 22 h 17 min Reply

      Difficile d’accepter le départ d’un proche trop jeune. De tout coeur avec toi. Bisous

      J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :