La sorcière de Camilla Läckberg

Je continue la série avec Erica et Patrik. Pour le moment c’est le dernier paru.

Erica et Patrik même s’ils sont débordés entre leurs enfants et l’enquête ou le livre à écrire vont plutôt bien. La mère de Patrik se marie et Anna la soeur d’Erica attend un enfant…

Pour le côté polar on a 3 époques, une première au 17ème siècle, la seconde il y a 30 ans et la dernière aujourd’hui.

Une petite fille Nea disparait, elle a 4 ans et vivait dans la même ferme que Stella qui a disparu au même endroit il y a 30 ans.

Patrik est chargé de retrouver Nea alors qu’Erica prépare un livre sur Stella. Il y a trop de similitude entre les 2 affaires.

Le rapport par contre avec Elin et Märta est plus flou.

Je ne vous en dis pas davantage pour garder un peu de suspense.

Il semble que le livre ne soit pas super bien traduit, il y a des incohérences et quelques passages un peu ambigu. Mais bon j’étais contente de retrouver Erica.
La fin peut laisser espérer une nouvelle suite 😉

4ème de couv :

Une fillette de quatre ans disparaît de la ferme isolée de ses parents. Après une longue battue, Nea est retrouvée nue sous un tronc d’arbre dans la forêt, assassinée. Fait troublant : la fillette se trouvait à l’endroit où, trente ans plus tôt, avait été découvert le corps sans vie de la petite Stella, une fillette du même âge qui habitait la même ferme.
À l’époque, deux ado­lescentes, Marie et Helen, avaient été condamnées pour le meurtre : elles avaient avoué avant de se rétracter. Désormais mariée à un militaire autoritaire et psychopathe, Helen mène une vie recluse, non loin de la ferme, dans l’ombre des crimes passés. La belle Marie, quant à elle, est devenue une star du cinéma à Hollywood ; pour la première fois depuis la tragé­die, elle vient de revenir à Fjällbacka pour un tournage.

Cette coïncidence et les similitudes entre les deux affaires sont trop importantes pour que Patrik Hedström et son équipe puissent les ignorer, mais ils sont encore loin de se douter des répercus­sions désastreuses que va avoir leur enquête sur la petite loca­lité. De son côté, Erica Falck écrit un livre sur l’affaire Stella. Une découverte la trouble : juste avant son suicide, le policier responsable de l’enquête à l’époque s’était mis à douter de la culpabilité des deux adolescentes. Pourquoi ?

Dans ce dixième volet, le plus ample et peut-être le plus abouti de la série Fjällbacka, Camilla Läckberg est au sommet de son art.

Tagué:, , , , ,

2 réflexions sur “La sorcière de Camilla Läckberg

  1. manika27 14 mai 2019 à 9 h 28 min Reply

    J’avais trouvé cette intrigue un peu tirée par les cheveux …

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :